1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Grèce : "C'est la fable du paralytique guidé par l'aveugle", dit Éric Zemmour
1 min de lecture

Grèce : "C'est la fable du paralytique guidé par l'aveugle", dit Éric Zemmour

REPLAY / BILLET - Le journaliste nous explique comment la Grèce fait chanter l'Europe pour obtenir un sursis.

Éric Zemmour
Éric Zemmour
Crédit : Elodie Grégoire
Grèce : "C'est la fable du paralytique guidé par l'aveugle", dit Éric Zemmour
03:14
Grèce : "C'est la fable du paralytique guidé par l'aveugle", dit Éric Zemmour
03:13
Éric Zemmour

Le casse-tête grec inspire une fable à Éric Zemmour : "Le paralytique guidé par l'aveugle". Le paralytique, c'est le gouvernement grec, "qui prend des engagements qu'il ne pourra tenir". Ainsi, il augmente les taux de TVA mais tous les Grecs paient en liquide ; il s'engage à des hausses d'impôts, mais il n'a pas l'administration pour les collecter.

"Syriza tente légitimement de protéger les plus pauvres des Grecs qui ont beaucoup souffert, mais la compassion, même parée des atours révolutionnaires, ne fait pas une politique", s'exclame le journaliste.

L'aveugle c'est Bruxelles, "qui croit que le problème c'est la Grèce, alors que le problème c'est l'euro ; qui croit qu'Athènes souffre d'un manque d'insolvabilité, alors qu'elle pâtit avant tout d'un manque de compétitivité".

C'est la victoire fragile et précaire du paralytique sur l'aveugle

Éric Zemmour
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/