1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Grande-Bretagne : 5.000 plaintes après une publicité incluant Pistorius
1 min de lecture

Grande-Bretagne : 5.000 plaintes après une publicité incluant Pistorius

Une publicité mentionnant le handicap d'Oscar Pistorius et l'issue de son procès a suscité plus de 5.000 plaintes en Grande-Bretagne.

Plus de 5.000 plaintes en Grande-Bretagne pour une publicité utilisant le procès Pistorius
Plus de 5.000 plaintes en Grande-Bretagne pour une publicité utilisant le procès Pistorius
La rédaction numérique de RTL & AFP

Une campagne publicitaire qui ironisait sur le handicap d'Oscar Pistorius et sur l'issue de son procès a suscité plus de 5.000 plaintes en Grande-Bretagne, a annoncé vendredi 20 février l'agence britannique de régulation de la publicité (ASA).

Au cours du procès du champion paralympique Oscar Pistorius, jugé en 2014 pour meurtre, le site irlandais de paris en ligne Paddy Power avait proposé de miser sur le verdict. Et Paddy Power promettait de rembourser toutes les personnes qui auraient parié sur la culpabilité de Pistorius, dans le cas où celui-ci serait jugé non coupable.

Miser sur le verdict du procès

La société avait résumé cette offre dans le slogan "Money back if he walks", un jeu de mots intraduisible faisant à la fois référence à l'éventuelle libération de Pistorius - "if he walks" - et au fait que l'athlète est amputé des deux jambes.

En octobre 2014, le sprinteur a été condamné à cinq ans de prison pour avoir abattu sa petite amie en 2013, après avoir été jugé coupable d'homicide involontaire. L'ASA a reçu 5.525 plaintes relatives à cette campagne publicitaire publiée dans la presse britannique en mars 2014, soit le plus important nombre de plaintes jamais reçu par cet organisme pour une publicité.

Une publicité interdite par l'ASA

À lire aussi

Les personnes ayant déposé ces réclamations ont accusé Paddy Power de traiter à la légère la mort d'une femme et le handicap, dans cette campagne qui avait ensuite été interdite par l'ASA.

Paddy Power a de son côté affirmé que si la publicité était irrévérencieuse, elle n'avait pas pour but d'offenser quiconque.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.