1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Gaza : Obama appelle Netanyahu et demande un cessez-le-feu "immédiat"
2 min de lecture

Gaza : Obama appelle Netanyahu et demande un cessez-le-feu "immédiat"

Le président américain a appelé le Premier ministre israélien pour lui demander un cessez-le-feu immédiat et sans conditions.

Barack Obama à Washington, le 22 juillet 2014.
Barack Obama à Washington, le 22 juillet 2014.
Crédit : MARK WILSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le président des Etats-Unis Barack Obama a indiqué dimanche qu'un cessez-le-feu immédiat et sans conditions à Gaza était un "impératif stratégique", lors d'une conversation téléphonique avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

"Le président a clairement exprimé l'impératif stratégique de mettre en place un cessez-le-feu humanitaire immédiat et sans conditions qui mette fin dès à présent aux affrontements et conduise à un arrêt permanent des hostilités", a annoncé la Maison Blanche dans un communiqué.

"L'inquiétude profonde" des États-Unis

Lors de cet appel, Barack Obama a par ailleurs souligné "l'inquiétude profonde et grandissante des Etats-Unis concernant le nombre croissant de morts civils palestiniens et la perte de vies israéliennes, ainsi que la dégradation de la situation humanitaire à Gaza".

Il a toutefois fortement condamné "les attaques du Hamas contre Israël via les tunnels et les tirs de roquettes" et réaffirmé le "droit d'Israël à se défendre". Le président a également exprimé le soutien de son pays à l'initiative de l'Egypte.

L'initiative égyptienne est la seule qui soit en jeu

Benjamin Netanyahu

Benjamin Netanyahu, qui était invité sur plusieurs grandes chaînes américaines dimanche, a indiqué en duplex depuis Jérusalem que la seule initiative valable, aux yeux du gouvernement israélien, pour parvenir à un arrêt durable des hostilités était celle du gouvernement égyptien, après le rejet de la proposition portée par le secrétaire d'Etat John Kerry, jugée trop favorable au Hamas.

"L'initiative égyptienne est la seule qui soit en jeu", a-t-il dit sur NBC, car elle est selon lui la seule à garantir les prérequis d'une "période durable de calme".

Barack Obama soutient la démilitarisation de Gaza

Barack Obama a aussi souligné l'importance "d'assurer la sécurité d'Israël, la protection des civils, de répondre à la crise humanitaire à Gaza et de mettre en place un cessez-le-feu durable qui permette aux Palestiniens de Gaza de vivre une vie normale et de répondre aux besoins économiques et de développement (de l'enclave) tout en renforçant l'Autorité palestinienne".

Enfin, ajoute le communiqué de la Maison Blanche, M. Obama a rappelé "qu'au final, toute solution de long terme au conflit israélo-palestinien doit assurer le désarmement de groupes terroristes et la démilitarisation de Gaza".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/