1 min de lecture Offensive à Gaza

Gaza : Netanyahu annonce ses exigences avant des négociations

Le Premier ministre israélien a fait savoir qu'Israël n'accepterait un cessez-le-feu qu'en cas de réponses concrètes à ses exigences.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le 17 août 2014.
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le 17 août 2014. Crédit : AFP PHOTO / EMIL SALMAN
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Alors que des discussions très indécises sur le maintien d'un cessez-le-feu précaire observé dans la bande de Gaza doivent reprendre ce dimanche 17 août, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a prévenu qu'Israël ne se contenterait pas d'une réponse vague à ses exigences.

"Nous n'accepterons d'accord sur un cessez-le-feu que s'il y a une réponse concrète à nos besoins sécuritaires", a déclaré Benjamin Netanyahu à l'ouverture du conseil des ministres, alors qu'un nouveau compte à rebours était lancé.

Le cessez-le-feu expire lundi soir

Les négociateurs israéliens et palestiniens ont moins de 48 heures pour s'entendre au Caire, par l'entremise des Egyptiens, et pour transformer en trêve durable un cessez-le-feu provisoire qui expire lundi à minuit (23H en France).

À lire aussi
gaza conflit israélo-palestinien
Gaza : les blessés de guerre sont en majorité des enfants

Les hostilités ont fait depuis le début le 8 juillet d'une nouvelle offensive israélienne dans la bande de Gaza, au moins 1.980 morts côté palestinien, majoritairement des civils, et 67 morts côté israélien, dont trois civils.

Blocage sur plusieurs points de négociation

La plus grande incertitude règne sur la faculté des délégués palestiniens, dont des responsables du Hamas qui contrôle la bande de Gaza, et israéliens à trouver un accord surtout sur les questions de la levée du blocus israélien ou la démilitarisation de la bande de Gaza.

Israël aurait ainsi décidé dimanche soir de formellement rejeter une proposition de cessez-le-feu permanent telle qu'elle lui était soumise par l'Egypte, rapportait Maariv, l'un des principaux quotidiens israéliens, en citant des sources gouvernementales.

Alors que d'intenses consultations internes étaient encore en cours de part et d'autre, des responsables du Hamas ont exprimé leur intransigeance. "Celui qui a vaincu aux frontières de Gaza (les combattants palestiniens), qui a interdit aux soldats de l'occupation (les Israéliens) de les franchir et les a forcés à se retirer avant même le cessez-le-feu n'acceptera aucune des conditions de l'occupant", écrit sur sa page Facebook Moussa Abou Marzouk, numéro deux du bureau politique du Hamas.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Offensive à Gaza Conflit israélo-palestinien Gaza
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7773759200
Gaza : Netanyahu annonce ses exigences avant des négociations
Gaza : Netanyahu annonce ses exigences avant des négociations
Le Premier ministre israélien a fait savoir qu'Israël n'accepterait un cessez-le-feu qu'en cas de réponses concrètes à ses exigences.
https://www.rtl.fr/actu/international/gaza-netanyahu-annonce-ses-exigences-avant-des-negociations-7773759200
2014-08-17 12:09:36
https://cdn-media.rtl.fr/cache/bGaQClqGqlunjSxcxOR15g/330v220-2/online/image/2014/0817/7773759228_le-premier-ministre-israelien-benjamin-netanyahu-le-17-aout-2014.jpg