1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Gaza : Israël et le Hamas reprennent les hostilités
2 min de lecture

Gaza : Israël et le Hamas reprennent les hostilités

Le cessez-le-feu est rompu. Toute perspective de trêve durable s'envole entre Gaza et Israël.

Une frappe militaire d'Israël sur Gaza, le 19 août 2014.
Une frappe militaire d'Israël sur Gaza, le 19 août 2014.
Crédit : DAVID BUIMOVITCH / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le cessez-le-feu globalement observé depuis le 11 août entre le Hamas et l'armée israélienne a été rompu ce mardi avec des tirs de roquettes sur Israël et des raids aériens sur la bande de Gaza, faisant s'envoler toute perspective de trêve durable.

La femme et une fille du chef militaire du Hamas ont été tuées mardi soir à Gaza, a annoncé tôt ce mercredi sur Facebook Moussa Abou Marzouk, numéro deux du bureau politique du Hamas, qui n'a donné aucune précision sur le sort de Mohammed Deif, mari et père des victimes.

Selon lui, Israël cherchait "un prétexte pour prendre pour cible un grand responsable du Hamas".

Sixième tentative d'assassinat du chef de la branche armée du Hamas

Israël a tenté cinq fois par le passé d'assassiner Mohammed Deif, chef depuis 2002 de la branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam.

À lire aussi

En soirée, la branche armée du mouvement Hamas qui contrôle Gaza a revendiqué le tir de nombreuses roquettes sur Israël, dont l'une est tombée sur Tel-Aviv sans faire de victime selon l'armée. Une autre a été tirée sur Jérusalem, où les sirènes ont retenti. Mais selon un porte-parole de la police israélienne, elle a peut-être été arrêtée par les système de défense anti-missile israélien en-dehors de la ville sainte.

Pourparlers stoppés au Caire

La rupture du cessez-le-feu, qui expirait à 21heures, a stoppé les pourparlers en cours au Caire entre Israéliens et Palestiniens pour transformer cette pause en trêve prolongée: les émissaires israéliens rappelés par leur gouvernement ont repris le chemin d'Israël. Les négociateurs palestiniens devaient quitter la capitale égyptienne mercredi matin.

"Le cessez-le-feu est mort et Israël est responsable", a dit Azzam al-Ahmed, le chef de la délégation palestinienne qui participait au Caire aux négociations indirectes avec Israël.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/