1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Gaza : dimanche sanglant, plus de 100 morts du côté palestinien
1 min de lecture

Gaza : dimanche sanglant, plus de 100 morts du côté palestinien

Ce dimanche a été la journée la plus sanglante depuis le 8 juillet, date du début de l'intervention des forces israéliennes.

Des Palestiniens évacuent un homme blessé par un bombardement, dans la bande de Gaza, le 20 juillet 2014
Des Palestiniens évacuent un homme blessé par un bombardement, dans la bande de Gaza, le 20 juillet 2014
Crédit : AFP / MAHMUD HAMS
La rédaction numérique de RTL & AFP

La journée a été particulièrement meurtrière. Au moins 100 Palestiniens sont morts ce dimanche 20 juillet sous les tirs de l'armée israélienne, tandis qu'Israël a fait état de 13 soldats tués en 24 heures

Au 12e jour de l'offensive contre la bande de Gaza, le bilan humain s'élève désormais à 438 décès du côté palestinien

Durant toute la journée, des corps continuaient à être extirpés des décombres de Chajaya, une banlieue située à l'est de la ville de Gaza, où l'armée israélienne a mené le bombardement le plus meurtrier depuis le début du conflit.

Les secouristes évacuent une enfant blessée, le 20 juillet 2014 dans la ville de Gaza
Les secouristes évacuent une enfant blessée, le 20 juillet 2014 dans la ville de Gaza
Crédit : AFP / THOMAS COEX

Un responsable de la santé du Hamas, Youssef Abou Rech, a mis en garde contre "une catastrophe humanitaire" si les blessés et les morts encore sur place n'étaient pas évacués rapidement.

Mort de 18 Israéliens depuis le début de l'opération

À lire aussi

Dans les rangs israéliens, 13 soldats de la brigade Golani sont morts entre samedi et dimanche, portant à 18 le nombre de militaires tués depuis le début de l'offensive, le 8 juillet. Il s'agit du bilan le plus lourd pour les forces israéliennes depuis 2006.

Sept soldats sont morts dans l'explosion d'une bombe au passage de leur blindé, trois dans des tirs croisés avec des activistes et trois autres "piégés dans un immeuble en feu", a précisé l'armée israélienne. L'armée a aussi comptabilisé au moins 55 blessés.

Des soldats israéliens soignent leurs camarades blessés, le 20 juillet 2014 à proximité de la bande de Gaza
Des soldats israéliens soignent leurs camarades blessés, le 20 juillet 2014 à proximité de la bande de Gaza
Crédit : AFP / JACK GUEZ

Ban Ki-moon condamne une "action atroce"

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a enjoint l'État hébreu de "faire beaucoup plus" pour épargner les civils, condamnant "l'action atroce" de l'armée dans le quartier de Chajaya,.

"Israël doit exercer le maximum de retenue et faire beaucoup plus pour protéger les civils" palestiniens, a déclaré Ban Ki-moon lors d'une conférence de presse à Doha, où il a entamé une tournée au Moyen-Orient.

"Alors que j'étais en route pour Doha, des dizaines d'autres civils, dont des enfants, ont été tués dans des frappes militaires israéliennes à Chajaya", a-t-il dit avant d'ajouter : "Je condamne cette action atroce".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/