1 min de lecture Espace

Galileo : 12 nouveaux satellites bientôt lancés pour concurrencer GPS

INFOGRAPHIE - Toujours avec l'objectif de concurrencer le système américain de navigation GPS avec son projet Galileo, l'européen Arianespace annonce ce jeudi le déploiement de 12 nouveau satellites dans l'espace en 2015.

Le lancement d'une fusée Soyouz avec à son bord deux satellites du projet Galileo, à Kourou, en octobre 2012 (archives).
Le lancement d'une fusée Soyouz avec à son bord deux satellites du projet Galileo, à Kourou, en octobre 2012 (archives). Crédit : JODY AMIET / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'opérateur européen Arianespace a annoncé ce jeudi 21 août 2014 le lancement de 12 nouveaux satellites "afin d'accélérer le déploiement" de Galileo, son projet censé concurrencer le système de navigation du GPS américain.

Ces 12 nouveaux satellites Galileo vont être déployés avec trois lanceurs Ariane 5 à partir de 2015, a annoncé Arianespace. Cette annonce intervient après la signature en Guyane d'un contrat avec l'Agence spatiale européenne, et à quelques heures du lancement ce jeudi de deux nouveaux satellites Galileo (Sat-5 et Sat-6) depuis Kourou. 

Prévus pour fonctionner à l'automne, ils s'ajouteront aux quatre satellites "tests" déjà mis en orbite pour valider le système de navigation voulu et financé à 100% par la Commission européenne. La constellation Galileo se déploiera ensuite progressivement, avec six à huit engins lancés chaque année. A terme, le système devrait compter 30 satellites et rivaliser en précision avec le GPS américain.

Les premiers services de Galileo doivent débuter fin 2014 et le système devrait être pleinement opérationnel en 2018. Grâce à cela, les Européens pourront disposer de leur propre technologie, indépendante du GPS. 

Le lancement du système de positionnement Galileo.
Le lancement du système de positionnement Galileo. Crédit : AFP INFOGRAPHIE, MHC/MM/ABM / AFP
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espace Europe Ariane
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants