1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Fusillade en Californie : ce que l'on sait de l'attaque qui a fait 14 morts
3 min de lecture

Fusillade en Californie : ce que l'on sait de l'attaque qui a fait 14 morts

REPLAY - Une fusillade intervenue dans un centre social près de Los Angeles a fait 14 morts mercredi aux États-Unis. La piste terroriste n'est pas exclue pour le moment.

Les forces de l'ordre mercredi 2 décembre à San Bernardino après la fusillade
Les forces de l'ordre mercredi 2 décembre à San Bernardino après la fusillade
Fusillade en Californie : ce que l'on sait de l'attaque qui a fait 14 morts
01:25
Philippe Corbé & James Abbott & Julien Absalon

Une fusillade a éclaté dans la nuit de mercredi 2 à jeudi 3 décembre à San-Bernardino en Californie, aux États-Unis. Une attaque qui a fait au moins 14 morts et 21 blessés dans un immeuble des services sociaux de cette ville, située à l'Est de l'agglomération de Los Angeles, où avait lieu un repas de Noël organisé entre collègues et qui était apparemment bon enfant.

L'un des employés est parti brusquement de cette réunion, visiblement fâché, et est revenu une vingtaine de minutes plus tard accompagné d'une autre personne, habillés tous deux en tenue paramilitaire avec des masques sombres et armés de fusils d'assaut et de pistolets. Sans un mot, ils tirent dans la salle sur les dizaines de participants et font 14 morts et 21 blessés selon un dernier communiqué de la police, dont 10 dans un état grave, puis s'en vont tranquillement dans un 4x4 noir. Le véhicule est vite repéré par les forces de police qui ont remonté la trace de l'individu en allant directement chez lui. 

S'en suit une course poursuite et des échanges de feu avec la police. Les deux occupants du véhicule, un homme et une femme, sont tués. Le couple avait deux fusils automatiques et deux pistolets, au moins une des armes avait été achetée légalement. Un troisième individu arrêté non loin n'aurait pas de lien avec la fusillade.

Qui sont les suspects ?

À ce stade de l'enquête, les pièces du puzzle ne s'emboîtent pas bien. Ce couple, marié depuis deux ans, venait d'avoir un bébé de 6 mois. Le père de famille a été identifié comme étant Syed Farook, un Américain de 28 ans. Selon ses proches, il était religieux mais sans aucun signe de radicalisation islamiste. Il semblait même très bien intégré, avec un mode de vie à l'occidentale. Depuis cinq ans, il travaillait comme inspecteur des services sanitaires et gagnait 75.000 dollars par an. C'est lui qui semble être brusquement parti fâché de ce repas de Noël avant de revenir avec son épouse, Tashfeen Malik. 

À lire aussi

De cette femme, seul son nom est connu et sa nationalité demeure un mystère. Un collègue raconte que son époux était récemment rentré d'Arabie Saoudite avec elle. Mais il semble que ce voyage ait servi à effectuer un pèlerinage à la Mecque.

La piste terroriste n'est pas écartée

Les enquêteurs s'interrogent sur le mode opératoire de cette tuerie, qui a été mené à deux, ce qui est une première depuis le massacre de Columbine qui avait fait 15 morts en comptant les deux jeunes tireurs. En s'appuyant sur d'autres éléments de l'enquête, le FBI étudie la possibilité que le couple n'ait pas agi sous le coup d'une colère soudaine mais que cette attaque ait été préparée en amont.

Le couple qui a tué 14 personnes en Californie disposait d'un arsenal colossal de munitions et semble avoir prémédité son acte même si les autorités restaient prudentes sur ses motivations et se refusaient à parler de terrorisme à ce stade. Douze engins explosifs artisanaux ont été retrouvés au domicile du couple, ainsi qu'environ 5.000 cartouches de fusils d'assaut, a énuméré Jarrod Burguan, le chef de la police locale, lors d'une conférence de presse au lendemain de la pire tuerie aux Etats-Unis en trois ans. "Il serait irresponsable à ce stade de parler de terrorisme", mais "il semble qu'ils menaient une mission" dont l'objectif reste à déterminer, a commenté David Bowdich, l'un des responsables du FBI, lors de la conférence de presse.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/