2 min de lecture États-Unis

Fusillade dans un lycée en Floride : 17 morts selon un nouveau bilan

Un jeune homme de 19 ans a ouvert le feu mercredi 14 février dans un lycée du sud-est de la Floride faisant 17 morts. Le suspect a été inculpé des 17 meurtres avec préméditation.

Une fusillade en Floride a fait 20 à 50 blessés selon les pompiers
Une fusillade en Floride a fait 20 à 50 blessés selon les pompiers Crédit : CNN
lucie valais
Lucie Valais
et AFP

Un jeune homme de 19 ans a ouvert le feu mercredi 14 février dans un lycée du sud-est de la Floride faisant 17 morts, une des pires fusillades depuis 25 ans aux États-Unis. C'est ce qu'a indiqué le shérif du comté de Broward, Scott Israel. 

Le tireur arrêté et identifié comme Nikolaus Cruz, né en septembre 1998, a été inculpé jeudi de 17 meurtres avec préméditation selon des documents de justice. Il était armé d'un fusil d'assaut semi-automatique AR-15 et d'une grande quantité de munitions. Le tireur a finalement été appréhendé après que des dizaines d'élèves, souvent les mains en l'air ou croisées derrière la tête sortaient en file indienne du lycée Marjory Stoneman Douglas à Parkland, sur la côte est de la Floride.

Selon les informations d'RTL, le suspect arrêté, âgé de 19 ans, ancien étudiant, était perturbé et fasciné par les armes. Des élèves disent qu’ils "blaguaient" qu’un jour il viendrait tirer au lycée et ses publications sur les réseaux sociaux étaient "très alarmantes". Le portrait du tueur n'a pas été rendu public par les autorités et un compte Instagram qui lui est attribué a été supprimé. 

À lire aussi
Des milliers de migrants honduriens ont passé en force la frontière à Tecún Umán Amérique latine
Honduras : des milliers de migrants bloqués à la frontière Guatemala-Mexique

Un élève à problèmes ayant déjà menacé des étudiants

Cruz était connu au sein du lycée pour être un élève à problèmes, selon plusieurs témoignages recueillis par les médias locaux. "Il y a eu des problèmes quand il a menacé des étudiants l'année dernière et je pense qu'on lui a dit de quitter le campus", a déclaré au quotidien Miami Herald Jim Gard, un professeur de mathématiques qui avait eu l'élève dans sa classe. 

"C'est juste le mal à l'état pur", a lâché le gouverneur de Floride, Rick Scott, lors d'un point de presse à Parkland, en guise de maigre explication pour ce qui est l'une des pires tueries aux États-Unis depuis un quart de siècle. Des témoins, dont plusieurs arboraient des cœurs et autres décorations de la Saint-Valentin, ont rapporté s'être cachés jusque dans les placards lorsque les coups de feu ont retenti peu avant la fin des cours, à 14H30. 

La Maison Blanche mobilisée

Le président Donald Trump "a été informé de la fusillade dans une école en Floride", a indiqué la Maison Blanche. "Nous surveillons la situation", a-t-elle précisé. "Aucun enfant, enseignant ou quiconque, ne devrait se sentir en danger dans une école américaine", a tweeté le président. 

"Nous suivons l'évolution de cette terrible situation dans le comté de Broward en Floride avec des signalements d'une fusillade dans un lycée", a tweeté le sénateur de Floride Marco Rubio. De son côté, Melania Trump, la première dame, a exprimé ses condoléances aux victimes. "Mon cœur est lourd", a-t-elle tweeté, avant d'adresser ses "pensées et prières" aux familles.

Les fusillades ensanglantent régulièrement les écoles américaines. Depuis le massacre de Sandy Hook, une école primaire du Connecticut où furent abattus il y a cinq ans 20 enfants âgés de 6 et 7 ans, les procédures d'alerte et les exercices d'entraînement se sont multipliés dans les établissements scolaires américains. L'objectif de ces formations est d'apprendre aux écoliers comment réagir face à un individu tirant à l'aveugle dans le but de faire un maximum de victimes.

"Depuis janvier 2013, il y a eu au moins 283 fusillades à travers tout le pays, ce qui revient à une fusillade en milieu scolaire par semaine", indiquait fin janvier Everytown for Gun Safety, une organisation qui lutte contre la prolifération des armes aux États-Unis. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Fusillade Floride
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792265537
Fusillade dans un lycée en Floride : 17 morts selon un nouveau bilan
Fusillade dans un lycée en Floride : 17 morts selon un nouveau bilan
Un jeune homme de 19 ans a ouvert le feu mercredi 14 février dans un lycée du sud-est de la Floride faisant 17 morts. Le suspect a été inculpé des 17 meurtres avec préméditation.
https://www.rtl.fr/actu/international/fusillade-dans-un-lycee-en-floride-17-morts-selon-un-nouveau-bilan-7792265537
2018-02-14 21:57:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/qehXd5ubOj1Z1hoSkIqFCQ/330v220-2/online/image/2018/0214/7792265598_une-fusillade-en-floride-a-fait-20-a-50-blesses-selon-les-pompiers.jpg