1 min de lecture Fusillade usa

Fusillade à Orlando : Daesh revendique le massacre sur sa radio officielle

L'État islamique a présenté l'auteur de la tuerie du Pulse, Omar Mateen, comme "un soldat du califat" dans son bulletin radio officiel le 13 juin.

Des combattants de l'État islamique dans une vidéo de propagande datant de juin 2015.
Des combattants de l'État islamique dans une vidéo de propagande datant de juin 2015.
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang
et AFP

La pire fusillade de l'histoire des États-Unis a été officiellement revendiquée par Daesh lundi 13 juin. La tuerie d'Orlando (Floride), qui a fait au moins 50 morts et 53 blessés sous les balles de Omar Mateen dans une boîte de nuit gay, avait déjà été attribuée à l'État islamique (EI) par un organe de propagande proche du groupe terroriste dimanche 12 juin.

Au travers de sa radio officielle, l'organisation jihadiste a revendiqué la fusillade d'Orlando commise par "un soldat du califat" lundi. "Dieu a permis au frère Omar Mateen, un des soldats du califat en Amérique, de mener une ghazwa (terme islamique pour désigner une attaque) durant laquelle il est parvenu à entrer dans une boîte de nuit des sodomites dans la ville d'Orlando (...) et à tuer et blesser plus de 100 d'entre eux", a indiqué le bulletin d'Al-Bayan.

 Âgé de 29 ans, cet Américain né sur le sol US et d'origines afghanes n'avait pas de casier judiciaire. Selon les premiers éléments de l'enquête, il avait cependant prêté allégeance à Daesh avant la fusillade du 12 juin. Il aurait appelé le 911, le numéro des urgences aux USA, pour revendiquer l'attaque peu avant la tuerie. Omar Mateen vivait à environ 200 kilomètres au sud-est d'Orlando, dans la ville de Port Saint-Lucie, selon plusieurs médias américains.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fusillade usa Fusillade Orlando
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants