2 min de lecture Las Vegas

Fusillade à Las Vegas : 72 minutes d'horreur, le récit de l'intervention du SWAT

Les extraits des échanges radio de la police, diffusés dans la presse américaine, permettent de reconstituer le fil de la fusillade.

Une vue de l'hôtel de Las Vegas d'où Stephen Paddock a tué 58 personnes, le 1er octobre 2017.
Une vue de l'hôtel de Las Vegas d'où Stephen Paddock a tué 58 personnes, le 1er octobre 2017. Crédit : AFP / Drew Angerer
François Quivoron
François Quivoron

Entre la première alerte faisant état de coups de feu et l'arrivée d'une équipe du SWAT, la brigade d'intervention de la police américaine, dans la chambre du tireur, 72 minutes se sont écoulées dimanche soir, lors de la fusillade à Las Vegas. Des extraits des échanges radio de la police, diffusés dans la presse américaine, permettent de reconstituer, quasiment minute par minute, cette soirée d'horreur qui a coûté la vie à 59 personnes (58 victimes et le tireur).

Installé dans sa chambre de l'hôtel Mandalay Bay, au 32e étage, Stephen Paddock ouvre le feu sur les spectateurs d'un concert, dont la scène est située à 400 mètres de distance. Les premières rafales fendent l'air à 22h08. "On a des tirs, ça ressemble au bruit d'une arme automatique ! On a un tireur actif !", lance un officier de police à la radio. L'alerte est donnée. S'enclenche alors une course contre la montre pour mettre le tireur hors d'état de nuire.

Le tireur localisé 15 minutes après les premiers coups de feu

Stephen Paddock a tiré entre 9 et 11 minutes. Peu à peu, les officiers de police au sol réussissent à apercevoir les flashes de son arme automatique et à localiser leur origine. À 22h13, cinq minutes après les premiers tirs, un policier indique l'hôtel Mandalay Bay, "l'un des étages du milieu". Une minute plus tard, à 22h14, un autre officier signale sa présence à la radio au 31e étage. "J'entends les coups de feu à l'arme automatique, ça vient d'un étage au-dessus de nous", assure-t-il. 

À lire aussi
Une voiture de police aux États-Unis (Illustration) Las Vegas
VIDÉO - Las Vegas : un policier tire à travers son pare-brise lors d'une course-poursuite

Le tireur se trouve bien au 32e étage, dans l'aile nord de l'hôtel, mais il faudra encore attendre plus d'une heure avant de s'assurer que la menace est terminée. À 22h23, un officier signale sa présence au 32e étage et indique la chambre 135. Quelques minutes avant, l'auteur de la fusillade, alerté grâce à des caméras de surveillance qu'il avait lui-même installées, blesse un agent de sécurité de l'hôtel en tirant au travers de la porte. Ce seront ses derniers coups de feu.

L'équipe du SWAT explose la porte de sa chambre

La police décide de changer le statut de Stephen Paddock, qu'elle ne considère plus comme un "tireur actif". Mais les équipes d'intervention procèdent avec prudence dans les étages de l'hôtel, par crainte de tomber sur un complice lui aussi armé. Avant de laisser le champ libre au SWAT, les officiers évacuent des occupants de l'hôtel.

À 23h19, un membre de l'équipe d'intervention prévient du lancement imminent de l'opération. Après quelques secondes de silence, le signal est donné et une explosion retentit. La porte de la chambre 135 explose. Le SWAT découvre alors le corps sans vie de Stephen Paddockqui s'est probablement suicidé avant l'arrivée des policiers. L'heure de son décès reste incertaine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Las Vegas Fusillade usa Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790365040
Fusillade à Las Vegas : 72 minutes d'horreur, le récit de l'intervention du SWAT
Fusillade à Las Vegas : 72 minutes d'horreur, le récit de l'intervention du SWAT
Les extraits des échanges radio de la police, diffusés dans la presse américaine, permettent de reconstituer le fil de la fusillade.
https://www.rtl.fr/actu/international/fusillade-a-las-vegas-72-minutes-d-horreur-le-recit-de-l-intervention-du-swat-7790365040
2017-10-04 12:52:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/gul6Kb73GnUsOBfXdNbB6g/330v220-2/online/image/2017/1004/7790359224_une-vue-de-l-hotel-de-las-vegas-d-ou-stephen-paddock-a-tue-58-personnes-a-las-vegas-le-1er-octobre-2017.jpg