1 min de lecture Islam

Fusillade à Copenhague : la police diffuse la photo de l'assaillant

Une seule personne serait à l'origine de la fusillade visant un débat sur l'islamisme ce samedi à Copenhague selon la police.

Des tirs ont eu lieu à Copenhague lors d'un débat sur l'islam en présence de l'ambassadeur de France et du caricaturiste Lars Vilk
Des tirs ont eu lieu à Copenhague lors d'un débat sur l'islam en présence de l'ambassadeur de France et du caricaturiste Lars Vilk Crédit : MATHIAS OEGENDAL / SCANPIX DENMARK / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La police danoise a affirmé ce samedi soir 14 février qu'il y avait un seul assaillant, et non pas deux comme elle l'évoquait un peu plus tôt, contre les participants à un débat sur l'islamisme et la liberté d'expression, et a diffusé une photo de cet homme qui a tué une personne et blessé trois policiers.

La photo, diffusée via un communiqué publié sur internet, montre un homme vêtu d'une doudoune foncée et d'un bonnet ou une cagoule bordeaux, qui porte un sac noir.

L'ambassadeur de France et l'auteur suédois des caricatures de Mahomet Lars Vilk assistaient tous les deux à cette conférence. "Ils nous tiré dessus de l'extérieur. C'était la même intention que Charlie Hebdo sauf qu'ils n'ont pas réussi à entrer", a déclaré  l'ambassadeur François Zimeray, joint alors qu'il se trouvait encore sur les lieux.

Un acte "terroriste" condamné

La chef du gouvernement danois Helle Thorning-Schmidt a qualifié la fusillade d'"acte terroriste". "Le Danemark a été touché aujourd'hui par un acte de violence cynique.Tout porte à croire que la fusillade était un attentat politique et de ce fait un acte terroriste", a-t-elle dit dans un communiqué de presse.

À lire aussi
Fusillades à Copenhague
Attentats de Copenhague : un cinquième homme arrêté

Un terme également utilisé par le gouvernement français qui a immédiatement réagi. Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a déclaré via un communiqué : "Une attaque terroriste a visé une réunion publique à Copenhague, à laquelle participait l'ambassadeur de France au Danemark. Je condamne avec la plus grande fermeté cet attentat. La France se tient aux cotés des autorités et du peuple danois dans la lutte contre le terrorisme".

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve se rendra quant à lui sur place ainsi que l'a annoncé Manuel Valls sur Twitter
. Le Premier ministre a délivré par la même occasion un message de solidarité au Danemark, affirmant que la "France ne cède pas".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Islam Attentat Europe
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants