1 min de lecture Europe

Facebook : 12.000 Islandais se disent prêts à héberger des réfugiés

Une personnalité islandaise a annoncé être prête à accueillir des migrants et à les héberger. Ces déclarations ont été suivies par le reste de la population, créant un élan de solidarité sur Facebook.

Des migrants à Calais le 13 août 2015 (illustration).
Des migrants à Calais le 13 août 2015 (illustration). Crédit : FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

La crise des migrants qui touche l'Union européenne a ému certains internautes. Une campagne de solidarité visant à organiser l'aide aux migrants par des particuliers a été mise en place en Islande. Tout est parti d'une annonce du gouvernement qui proposait d'accueillir 50 réfugiés sur deux ans. Plus de 10.000 internautes ont alors suivi le mouvement en proposant d'en héberger chez eux.

Cette initiative a incité le gouvernement à relever le nombre d'accueil des migrants. Cet élan de solidarité est du à l'auteure Bryndis Björgvinsdóttir. Dans une lettre ouverte adressée à la ministre des Affaires sociales, cette personnalité islandaise annonce : "Je souhaite recevoir un permis de résidence et de travail, ainsi qu'un numéro d'identification et des droits humain de base pour cinq Syriens". Elle ajoute être prête à financer leur billets d'avion et incite ses concitoyens à suivre sa démarche. D'ailleurs, elle en profite pour souligner le projet initial du gouvernement qui comptait n'accueillir que 50 réfugiés.

L'appel lancé a été entendu. En seulement deux jours, plus de 12.000 personnes ont participé. Du côté du gouvernement, la ministre des Affaires sociales, Eygló Harðardóttir, a annoncé un accueil plus important des migrants, sans préciser le nombre, souligne Le Figaro. Faire la démarche - remplir un formulaire et effectuer une déclaration d'intention - n'engage toutefois à rien.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Europe Réseaux sociaux Internet
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants