1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Explosion en Chine : un pompier devient le "héros" des médias
2 min de lecture

Explosion en Chine : un pompier devient le "héros" des médias

Zhou Ti, 19 ans, a été retrouvé vivant ce vendredi, alors qu'il était porté disparu après la catastrophe de Tianjin, qui a fait au moins 50 morts.

Zhou Ti sur son lit d'hôpital le 14 août 2015.
Zhou Ti sur son lit d'hôpital le 14 août 2015.
Crédit : STR / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Ce jeune pompier miraculé après l'explosion d'une usine à Tianjin est la nouvelle coqueluche des médias chinois. Mais certains citoyens accusent les autorités de se servir de ce héros pour faire oublier les zones d'ombre du drame. 

Zhou Ti, 19 ans, fait les gros titres de la presse chinoise ce vendredi 14 août. Ce pompier a a été retrouvé vivant sur le site des explosions qui ont frappé une zone industrielle de Tianjin, faisant au moins 17 morts parmi les soldats du feu (et 50 victimes au total). Le jeune homme est hospitalisé pour des blessures à la poitrine dans un hôpital de Tianjin, grande métropole portuaire de l'est de la Chine. Son état est "stable", selon le gouvernement local. 

Des pompiers pris au piège

L'histoire de ce jeune pompier est abondamment commentée par les médias d'État, prompts à célébrer son "héroïsme". Sur les photos diffusées par le gouvernement de la ville, le jeune homme apparaît sous perfusion, les yeux fermés, et le visage couvert de brûlures. Zhou Ti faisait parti du millier de pompiers intervenus sur le site de la catastrophe, où des incendies continuent de faire rage ce vendredi. Zhou Ti ne se souvient pas du moment où il est arrivé sur place. On ignore donc s'il faisait partie des premiers pompiers, arrivés peu avant les détonations et pris au piège.

Alertés par des riverains pour un incendie, les premières équipes de soldats du feu étaient en effet déjà présentes pour "mener des investigations et des tests" dans la zone, quand les gigantesques explosions ont eu lieu. "Les soldats du feu se trouvaient au centre de l'explosion, et n'étaient pas préparés", a expliqué vendredi le chef du bureau des pompiers de la ville. 

La gestion du drame critiquée

À écouter aussi

Mais certains internautes dénoncent l'utilisation de cette histoire émouvante pour occuper l'espace médiatique et faire oublier d'autres questions, comme la dangerosité des produits chimiques ayant explosé à Tianjin. Le Nanfang Zhoumo, un des journaux les plus indépendants en Chine, cite un pompier racontant que sa brigade a arrosé des conteneurs d'eau pendant dix minutes avant l'explosion. Personne ne les avait informés que le site pouvait contenir des produits chimiques réagissant au contact de l'eau. Cet article a immédiatement été censuré.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes chinois dénoncent la gestion du désastre et le lourd tribut humain payé par les pompiers. "Pourquoi laisser des jeunes soldats du feu sans expérience se rendre sur les lieux ?", interroge ainsi un utilisateur de la plateforme de microblogs Weibo. D'autres mettent en cause les méthodes de la presse d'État : "À chaque nouveau désastre, les médias relaient toujours les actions héroïques. À la fin, les gens sont émus par ces histoires larmoyantes. Et personne ne s'interroge plus sur les causes de l'accident", note un autre utilisateur.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/