1 min de lecture États-Unis

New York : un véhicule fonce sur la foule, "un acte terroriste" selon le maire

La police de New York a indiqué avoir blessé le suspect, mardi 31 octobre, avant de procéder à son interpellation.

Des policiers américains sécurisent les lieux après qu'une camionnette a foncé sur la foule à New York, mardi 31 octobre
Des policiers américains sécurisent les lieux après qu'une camionnette a foncé sur la foule à New York, mardi 31 octobre Crédit : KENA BETANCUR / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
103787476925100813301
Félix Roudaut
et AFP

Scène de panique à New York. Plusieurs personnes ont été tuées et de nombreuses autres blessées par le conducteur de 29 ans d'un pick-up blanc de location mardi 31 octobre dans l'après-midi dans le sud de Manhattan, près du Mémorial du 11-Septembre et de la mairie de le ville-monde, ont indiqué les autorités new yorkaise. Selon les médias américains, les policiers ne recherchent personne d'autre. Les autorités font état d'au moins huit morts, dont six décédés à sur place, et "beaucoup d'autres blessés".

Vers 15 heures, heure locale, un homme au volant de sa voiture s'est inséré sur une piste cyclable avant de foncer sur des gens, indique le NYPD sur Twitter. Il a ensuite continué sa course folle en direction du sud de la ville et est entré en collision avec un bus scolaire. C'est à ce moment que le conducteur est sorti de l'habitacle, une arme factice en main et criant Allahu akbar. Les policiers l'ont blessé par balles avant de l'appréhender. Il est actuellement hospitalisé.

Lors d'une conférence de presse, le maire démocrate de la ville, Bill de Blasio a qualifié cette "tragédie" "d"acte de terrorisme". Alors que Manhattan fête Halloween, l'édile a annoncé le déploiement de policiers supplémentaires". "Cette personne a décidé de faire du mal, de causer la mort d'innocents", a par ailleurs déclaré le gouverneur de New York. Il est trop tôt, selon le commissaire de New York, pour déterminer la nationalité de personnes et si elle fait partie ou non d'une organisation terroriste.

À lire aussi
Le journaliste Jamal Khashoggi lors d'une conférence de presse, en décembre 2014 Affaire Khashoggi
Affaire Khashoggi : Donald Trump n'exclut pas l'implication du prince héritier saoudien

Les faits étaient terminés vers 16 heures (20 heures GMT) et "il n'y a plus de menace active", a tweeté un porte-parole de la mairie. Le quartier où s'est déroulé l'incident a été bloqué. Le président Donald Trump a également été informé des faits qu'il suit de près, a indiqué une porte-parole de la Maison-Blanche. La 44e parade annuelle de Halloween, qui doit débuter à 19 heures, heure locale, a été maintenue.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis New York Fusillade
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790755831
New York : un véhicule fonce sur la foule, "un acte terroriste" selon le maire
New York : un véhicule fonce sur la foule, "un acte terroriste" selon le maire
La police de New York a indiqué avoir blessé le suspect, mardi 31 octobre, avant de procéder à son interpellation.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-une-fusillade-fait-plusieurs-blesses-a-manhattan-7790755831
2017-10-31 20:48:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/b2U4Og-BEiDmYymMPo1j7w/330v220-2/online/image/2017/1031/7790756548_des-policiers-americains-securisent-les-lieux-apres-qu-une-camionnette-a-fonce-sur-la-foule-a-new-york-mardi-31-octobre.jpg