2 min de lecture Piratage

États-Unis : une cyberattaque perturbe des sites dont Twitter et Spotify

REPLAY - Plusieurs géants du web, dont Twitter, Spotify ou eBay ont été gravement perturbés par une attaque informatique ce vendredi 21 octobre aux États-Unis.

micro générique RTL Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
RTL Week-end du 22 octobre 2016 Crédit Image : THOMAS SAMSON / AFP | Crédit Média : Anne Le Henaff | Durée : | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Geoffroy Lang

Une cyberattaque massive perturbe de nombreux sites américains ce vendredi 21 octobre. Plusieurs grands noms du web tels que TwitterSpotify ou eBay, ont été gravement perturbés par cette attaque informatique dirigée contre un prestataire de services. Pendant un peu plus de deux heures, l'accès à ces sites mais également à celui de plusieurs médias (CNN, New York Times, Boston Globe, Financial Times, The Guardian), de Reddit ou d'Airbnb était impossible sur la côte est américaine. 

Selon certains sites d'information, le service de vidéo à la demande Netflix, la chaîne HBO et le service de paiement en ligne Paypal ont également été perturbés par cette vaste cyberattaque qui a potentiellement affecté des millions d'internautes. L'attaque a pris la forme d'un déni de service distribué (DDoS). De plus en plus répandue, ce genre de cyberattaque consiste à rendre un serveur indisponible en le surchargeant de requêtes ou en accaparant ses ressources jusqu'à épuisement, souvent à partir d'un réseau de machines zombies elles-mêmes piratées et utilisées à l'insu de leurs propriétaires ("botnet").

Une recrudescence des cyberattaques

La cible était la société Dyn, qui redirige les flux internet vers les hébergeurs et traduit en quelque sorte des noms de sites en adresse IP, a annoncé cette dernière. "Ce matin, le 21 octobre, Dyn a été victime d'une vaste attaque DDoS sur [ses] infrastructures de DNS (Domain name system, système de noms de domaine, NDLR) sur la côte est des États-Unis", a déclaré Scott Hilton, vice-président exécutif de Dyn. À la mi-journée que tout était revenu à la normale cependant.

Selon le site spécialisé TechCrunch, l'attaque était centrée sur les États-Unis. Les utilisateurs en Europe et en Asie ne semblaient pas avoir "rencontré les mêmes problèmes", indique un de leurs blogs. Une carte publiée par un autre site spécialisé dans la high-tech, Dailydot, montrait que l'attaque était plus particulièrement localisée dans une large partie du nord-est des Etats-Unis, incluant New York et Washington et longeant la frontière canadienne. Une petite partie du Texas (sud) était elle aussi concernée. 

À lire aussi
Rouen, en Seine-Maritime informatique
Rouen : une attaque informatique perturbe l'activité du CHU

Cette cyberattaque intervient en pleine recrudescence d'attaques informatiques et autres actes de piratage aux États-Unis et dans les autres pays industrialisés. Yahoo a récemment reconnu avoir été victime d'une vaste attaque qui a compromis les données personnelles de 500 millions de ses utilisateurs. Plusieurs attaques ont également visé le secteur financier et certaines banques centrales, conduisant les pays industrialisés du G7 à adopter, mi-octobre, une série de règles de protection. Enfin, les cyberattaques pèsent également sur la campagne présidentielle américaine avec la publication par WikiLeaks de milliers de courriels du directeur de campagne de la candidate démocrate Hillary Clinton.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Piratage États-Unis Internet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants