2 min de lecture États-Unis

États-Unis : trois rescapés du camp d'Auschwitz se retrouvent 72 ans après

Sarah, Tova et Michael ont survécu au camp de la mort. Ils viennent de se retrouver grâce à une photo d'époque les réunissant.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
États-Unis : trois rescapés du camp d'Auschwitz se retrouvent 72 ans après Crédit Image : ODD ANDERSEN / AFP | Crédit Média : Philippe Corbé | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Loïc Farge

Sarah Ludwig, Tova Friedman et Michael Bornstein avaient entre 4 et 6 ans lorsqu'ils ont été libérés, pendant l'hiver 1945, du camp d'Auschwitz et, au fond, de l'horreur et d'une morte certaine. Tova Friedman a échappé aux gardiens parce que sa mère l'a dissimulée sous un cadavre. Sarah Ludwig dit qu'elle ne sait pas bien comment elle a survécu. Michael Bornstein aussi a été caché, par sa grand-mère. Vous avez peut être vu leurs visages : ils figurent sur des images prises lors de la libération du camp par l'Armée Rouge. Des petits films, où on les aperçoit, mais aussi une photo, bouleversante, où les trois petits remontent la manche gauche de leur vêtement pour montrer le numéro inscrit sur leur petit bras. Sur les centaines de milliers d'enfants envoyés pendant l'Holocauste à Auschwitz, ils n'étaient que 52 petits sous l'âge de 8 ans lorsque le camp a été libéré. Dont ces trois enfants.

Cette image se trouve en couverture du livre que vient de publier Michael Bornstein. Il s'est décidé, au soir de sa vie, à écrire avec sa fille un témoignage, pour raconter ce qu'il avait vécu, lui le petit juif polonais déporté, ce qu'il reste de ses cauchemars d'enfant, enfermé dans ce camp de la mort. Puis l'immigration vers l'Amérique, sa vie ici, le bonheur d'une nouvelle vie dans un nouveau monde.

Ils vivent tout près les uns des autres

Le livre vient de paraître récemment. Il a fait parler de lui. Des journaux ont publié l'image de la couverture du récit. Et là, deux vieilles dames se sont reconnues, sur les images des trois petits qui remontent leur manche. C'était Sarah et Tova sur la photo.

À lire aussi
Un uniforme de la police des frontières américaine, la "Customs and Border Protection" (CBP) États-Unis
États-Unis : arrêtées pour avoir parlé espagnol dans un magasin

Ils se sont retrouvés la semaine dernière, pour la première fois depuis soixante-douze ans. Et ce qui est encore plus stupéfiant, c'est qu'ils vivaient tout près les uns des autres, à quelques kilomètres, dans le New Jersey. Trois Américains, trois septuagénaires, qui se sont enlacés. Ils ont pleuré. Ils se sont réunis avec leurs enfants et leurs petits-enfants. Et là Sarah a découvert qu'elle avait été l'institutrice en primaire des petits-enfants de Tova.

Devant les caméras, ils ont remonté la manche gauche de leur vêtement, pour se montrer leur numéro inscrit sur leurs bras, leurs belles peaux ridées. La marque du temps, de leur longue vie, et donc de leur victoire contre la barbarie qui s'acharnait contre des enfants.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Amérique du Nord Insolite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788932933
États-Unis : trois rescapés du camp d'Auschwitz se retrouvent 72 ans après
États-Unis : trois rescapés du camp d'Auschwitz se retrouvent 72 ans après
Sarah, Tova et Michael ont survécu au camp de la mort. Ils viennent de se retrouver grâce à une photo d'époque les réunissant.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-trois-rescapes-du-camp-d-auschwitz-se-retrouvent-72-ans-apres-7788932933
2017-06-12 11:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/QFArEShwHSumvCmMiJNZ2w/330v220-2/online/image/2015/0417/7777394640_000-dv1949209.jpg