1 min de lecture Attentats du 11 septembre 2001

États-Unis : trois pompiers du 11-Septembre meurent le même jour d'un cancer

Trois membres des services de secours new-yorkais, qui sont intervenus lors des attentats du 11-Septembre, sont décédés d'un cancer à quelques heures d'intervalle.

Des pompiers de la ville de New York lors d'un entrainement, le 9 mai 2014 (image d'illustration)
Des pompiers de la ville de New York lors d'un entrainement, le 9 mai 2014 (image d'illustration) Crédit : AFP / SPENCER PLATT
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Treize ans après les attaques contre le World Trade Center (WTC), trois pompiers new-yorkais, âgés de 56 à 58 ans, sont morts le même jour des suites d'un cancer, lundi 22 septembre.

Ces décès "le même jour, de maladies liées au WTC, est un rappel douloureux du fait que, 13 ans plus tard, nous continuons à payer un prix terrible pour les efforts héroïques (fournis) le 11-Septembre", a déclaré jeudi 25 septembre le chef des pompiers de la ville de New York, Daniel Nigro.

Leur décès porte à 92 le nombre de pompiers new-yorkais morts de maladies attribuées au 11-Septembre. Il s'agit majoritairement de pathologies respiratoires et de la peau, en raison des émanations et produits toxiques à Ground Zero. Lors des attentats, 343 pompiers avaient déjà péri dans l'effondrement des tours jumelles. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats du 11 septembre 2001 Pompiers Amérique du Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants