1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : qui se cache derrière le compte Twitter de Donald Trump ?
1 min de lecture

États-Unis : qui se cache derrière le compte Twitter de Donald Trump ?

REPLAY - Les tweets sulfureux postés par le compte personnel du président américain ne seraient pas uniquement rédigés par Donald Trump lui-même, selon "Mashable".

Le directeur des réseaux sociaux à la Maison-Blanche, Dan Scavino, en juin 2017
Le directeur des réseaux sociaux à la Maison-Blanche, Dan Scavino, en juin 2017
Crédit : Mandel NGAN / AFP
Clics à la une du 05 octobre 2017
00:03:22
Félix Roudaut
Félix Roudaut

"Robert Pattinson ne devrait pas se remettre avec Kristen Stewart", "Il gèle et il neige à New York. On a besoin du réchauffement climatique", "Désolé les losers et les haters, mais mon QI est un des plus élevés et vous le savez !"... Donald Trump est réputé pour ses déclarations polémiques sur les réseaux sociaux. Mais le président américain est-il l'unique auteur de ces tweets sulfureux ? Rien n'est moins sûr.

Un certain Dan Scavino Jr. ferait en effet partie des "plumes" qui alimentent le compte présidentiel @realDonaldTrump affirment, nos confrères de Mashable. L'activité 2.0 du directeur des réseaux sociaux à la Maison-Blanche, qui devait rester secrète, a été dévoilée au grand jour mercredi 4 octobre.

En cause, une bourde que l'assistant du Président doit amèrement regretter. Ce dernier a posté le même tweet à la fois sur son compte personnel et sur celui du milliardaire. Une situation qui laisse à penser que le quadragénaire s'est emmêlé les pinceaux entre les deux comptes dont il a la gestion. Dan Scavino Jr. a aussitôt tenté d'effacer toute trace numérique de sa bévue. Trop tard. Des internautes roublards avait déjà procédé à des captures d'écran.

Le tweet en question ? Une critique virulente des médias, un sport qu'affectionne particulièrement le président américain. En 140 caractères, @RealDonaldTrump accuse NBC de publier des "fake news". Peu de temps avant, la chaîne américaine assurait que le secrétaire d'État Rex Tillerson avait traité Donald Trump de "débile" en juillet dernier. Une information qui n'a d'ailleurs pas été démentie par le Texan.

Qualifié par Politico de "mini-moi" du président, Dan Scavino Jr. taperait "souvent les tweets sous la dictée de Donald Trump et a le chic pour imiter son boss sur Twitter", selon le site américain. Un tandem très productif puisqu'il parvient à attirer et tenir en haleine plus de 40 millions d'abonnés.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire