1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : quasi SDF, il devient millionnaire grâce à une vieille couverture
2 min de lecture

États-Unis : quasi SDF, il devient millionnaire grâce à une vieille couverture

Loren Krytzer a vu sa vie bouleversée par un tissu d'ornement de la tribu amérindienne Navajo des années 1840, héritée de sa grand-mère.

Un drapeau américain (Illustration)
Un drapeau américain (Illustration)
Crédit : AFP / Archives, MANDEL NGAN
États-Unis : quasi SDF, il devient millionnaire grâce à une vieille couverture
02:31
Philippe Corbé & Loïc Farge

Loren Krytzer vivait vraiment une descente aux enfers. Ce menuisier californien a tout perdu après un accident de la route. Il a été grièvement blessé au pied, au point qu'il a fallu l’amputer. Il ne pouvait plus travailler et s'occuper de ses enfants, qui ont été placés chez leurs grands-parents en Louisiane, à des milliers de kilomètres de chez lui.

Il s'enfonçait, sans rien pouvoir y faire, dans la précarité. Il survivait dans une cabane avec 200 dollars par mois et l'aide alimentaire. Vraiment, sa vie était devenue pénible. Il passait ses journées devant la télévision. Et c'est comme cela qu'il s'est retrouvé à regarder une émission de brocante. Et il y a vu une couverture d'une tribu indienne qui valait très cher. Il s'est dit que ça ressemblait beaucoup à une vieille couverture qu’il avait quelque part, oublié dans un sac plastique.

Il avait récupéré cette couverture à la mort de sa grand-mère. Personne n'en voulait. Elle l'étalait sur le sol de son porche lorsque la chatte mettait au monde des petits. Le reste du temps, la couverture était pliée sous la litière. Après avoir vu cette émission, Loren a essayé de la vendre à des antiquaires en espérant récupérer 5 ou 10.000 dollars. Mais ils n'en voulaient pas. Ils pensaient que c'est une couverture usée fabriquée au Mexique, sans aucune valeur.

77 secondes pour atteindre 1,5 millions de dollars

Mais Loren a insisté. Il est allé voir un spécialiste des Amérindiens, qu'on appelle ici les "Native Americans" (les Américains natifs"). Après expertise, il a été établi qu'elle date des années 1840. Elle a été tissée à la main avec une laine teinte. Elle appartenait certainement à un chef de tribu Navajo. Car le chef accueillait ses hôtes de marque en plaçant sur ses épaules cet ornement en tissu. C'était un signe de pouvoir.

À lire aussi

La couverture a été été vendue aux enchères. Il n'a suffi que de 77 secondes pour atteindre 1,5 million de dollars. Pas mal pour l'ancienne couverture du chat ! Depuis, Loren roule en Harley Davidson, part en croisière et vit dans une belle villa avec ses enfants. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/