2 min de lecture Polémique

États-Unis : nouvelles accusations d'abus sexuels contre le PDG de la chaîne CBS

La chaîne CBS a annoncé dimanche 9 septembre le départ de son PDG Leslie Moonves, "avec effet immédiat", après de nouvelles accusations d'abus sexuels publiées dans le "New Yorker".

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
États-Unis : nouvelles accusations d'abus sexuels contre le PDG de la chaîne CBS Crédit Image : AFP / Archives, Drew Angerer | Crédit Média : Philippe Corbé | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Loïc Farge

Leslie Moonves était encore plus influent que Weinstein. En un peu plus de deux décennies, il a fait de CBS la première chaîne d’Amérique. Il est devenu l'homme le plus puissant de la télévision. Et aussi l'un des plus riches : on estime qu'en une décennie, il a touché un milliard de dollars.

Depuis juillet, il était dans une situation difficile, depuis la publication de témoignages évoquant un harcèlement sexuel dans le New Yorker par Ronan Farrow, le journaliste qui a déjà révélé les premières accusations de viols contre Weinstein. Le patron de CBS avait reconnu des "comportements inappropriés", mais se défendait d'avoir jamais forcé une femme.

Néanmoins, on savait ces derniers jours qu'il négociait son départ de CBS, et que les négociations portaient sur le montant de son parachute doré. Dans son contrat, il était prévu qu'il puisse obtenir jusqu'à 280 millions de dollars.

À lire aussi
Brigitte Macron est l'invitée exceptionnelle de RTL Soir jeudi 20 juin Élysée
Brigitte Macron sur RTL : à Brégançon, "quand on va se baigner, il y a les paparazzis"

Les échos des négociations indiquaient que le parachute doré serait réduit à une centaine de millions de dollars. Mais ça, c'était avant de nouvelles révélations publiées dimanche 9 septembre.

Il a perdu son poste, trois heures après la publication - dans le même journal par le même journaliste - de témoignages de six nouvelles femmes (d'anciennes collaboratrices, scénaristes, maquilleuses). Toutes racontent des scènes de harcèlement sexuel. Plusieurs d'entre elles racontent comment il exigeait des fellations.

Privé de parachute doré, pour l'instant

Moonves conteste une nouvelle fois les avoir forcées à quoi que ce soit, et précise que ces faits se sont déroulés il y a plusieurs décennies. Mais ces nouveaux témoignages détaillés ont conduit le conseil d'administration de CBS à accélérer les choses : il a donc été définitivement poussé vers la sortie.

Et si ces femmes ont choisi de témoigner, c'est justement parce qu'elles étaient choquées d'apprendre que cet homme puissant allait partir avec un parachute doré de plus de 100 millions de dollars, alors qu'elles estiment avoir vu leurs carrières entravées parce qu'elles refusaient ses demandes sexuelles.

Pour l'instant, il part sans rien tant que les investigations internes sont en cours. Et CBS annonce qu'elle va verser, avec Moonves, 20 millions de dollars à des organisations du mouvement #MeToo.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique États-Unis Amérique du Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794726192
États-Unis : nouvelles accusations d'abus sexuels contre le PDG de la chaîne CBS
États-Unis : nouvelles accusations d'abus sexuels contre le PDG de la chaîne CBS
La chaîne CBS a annoncé dimanche 9 septembre le départ de son PDG Leslie Moonves, "avec effet immédiat", après de nouvelles accusations d'abus sexuels publiées dans le "New Yorker".
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-nouvelles-accusations-d-abus-sexuels-contre-le-pdg-de-la-chaine-cbs-7794726192
2018-09-10 06:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/G1avZ9XHmPBzPOH0546-xA/330v220-2/online/image/2018/0910/7794726396_leslie-moonves-le-pdg-de-cbs-est-la-cible-de-nouvelles-accusations-d-abus-sexuels.jpg