2 min de lecture États-Unis

États-Unis : Melania Trump, une First Lady quasi invisible

L'épouse de Donald Trump, si discrète, a fait une rare apparition mercredi 29 mars dans sa fonction de première dame des États-Unis.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
États-Unis : Melania Trump, une First Lady quasi invisible Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTLNET | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
Journaliste RTL

Quelque dix semaines après l'investiture de Donald Trump à la Maison Blanche, son épouse reste toujours aussi discrète. Melania Trump est même presque invisible si on la compare à Michelle Obama, qui était omniprésente pour défendre les causes dont elle s’occupait. La nouvelle First Lady était mercredi 28 mars au Département d'État pour participer à la remise de prix pour des femmes récompensées pour leur courage.

Pour la première fois depuis le 20 janvier, elle a pris la parole en public pour saluer l’engagement de ces femmes. Trois des douze lauréates viennent de pays musulmans frappés par le décret migratoire de son mari, qui a finalement été cassé par la justice. Donc si le décret était en place, elles n'auraient peut être pas pu venir aux États-Unis recevoir leur prix. Mais la Première dame a posé avec une femme voilée à qui elle remettait ce prix.

Au micro, elle a lancé un message beaucoup plus ouvert que celui de son mari vis-à-vis des étrangers. "Nous devons maintenant commencer à nous battre contre nos vieilles peurs et nous battre pour la justice et nous élever contre le mal et les injustices où qu'elles se produisent", a déclaré Melania Trump qui, rappelons-le, est elle-même une immigrante (elle a grandi en Slovénie).

À lire aussi
Le parc national américain Yosemite en proie au flammes en juillet 2018. Californie
Californie : le parc national de Yosemite menacé par les flammes

Elle est pour l'instant si discrète que les Américains ne la connaissent pas encore très bien. Pendant la campagne, elle avait donné de rares interviews, et n'avait pris la parole que trois fois lors de réunions publiques. Depuis les cérémonies d’investiture, on l’a aperçue une fois en Floride avec la femme du premier ministre japonais, pour une balade dans un jardin, au bras de son mari pour des dîners. Mais c’est à peu près tout, à part une visite dans une école.

Donc elle reste très en retrait. Mais sa cote de popularité grimpe : plus seize points depuis l’investiture. Une majorité d’Américains ont une bonne opinion de la Première dame. C'est beaucoup plus que son mari qui dit, d’ailleurs, qu’il en est fier et qu’il se demande bien comment elle a pu gagner autant de popularité, qu’il faudrait peut-être qu’il s’inspire d’elle car lui s’enfonce dans les sondages.

Melania Trump ne vit toujours pas à la Maison Blanche. Elle passe l’essentiel de son temps à New York, à la Trump Tower, officiellement pour que leur fils Barron, 10 ans, finisse son années scolaire. Officieusement, il est question qu’elle reste ici jusqu'à la fin du mandat. Mais cela coûte cher en sécurité : rien que pour la police de New York, entre 126.000 à 146.000 dollars par jour. Et là, on ne compte même pas le Secret Service !

C'est simple : son choix de vivre à la Trump Tower va coûter plus cher aux contribuables que l'ensemble des subventions pour la culture et les arts que veut supprimer la Maison Blanche. Une pétition lui demandant de déménager à la Maison Blanche a déjà été signée par plus de 200.000 personnes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Amérique du Nord Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787862992
États-Unis : Melania Trump, une First Lady quasi invisible
États-Unis : Melania Trump, une First Lady quasi invisible
L'épouse de Donald Trump, si discrète, a fait une rare apparition mercredi 29 mars dans sa fonction de première dame des États-Unis.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-melania-trump-une-first-lady-quasi-invisible-7787862992
2017-03-30 06:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/AcsP5tp6NIYKt80WW_FxQQ/330v220-2/online/image/2017/0330/7787877530_la-first-lady-melania-trump.jpg