1 min de lecture États-Unis

États-Unis : le président du Mexique annule sa visite, en réponse à Trump

Donald Trump avait prévenu Enrique Peña Nieto qu'il n'était pas nécessaire qu'il vienne si le Mexique ne compte pas payer le mur à la frontière.

Enrique Peña Nieto et Donald Trump, à Mexico City le 31 août 2016
Enrique Peña Nieto et Donald Trump, à Mexico City le 31 août 2016 Crédit : YURI CORTEZ / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
et AFP

Déjà une première crise diplomatique. Le président mexicain Enrique Peña Nieto a officiellement annulé sa visite aux États-Unis, qui devait avoir lieu le 31 janvier à Washington. "Ce matin, j'ai informé la Maison Blanche que je n'assisterai pas à la réunion de travail programmée mardi prochain", a-t-il indiqué jeudi 26 janvier sur Twitter. Cette décision prend la forme de représailles contre Donald Trump, qui souhaite faire payer au Mexique la construction du mur à la frontière entre les deux pays.

Dans un autre tweet, Enrique Peña Nieto a tout de même montré un signe d'ouverture pour une reprise de dialogue : "Le Mexique réitère sa volonté de travailler avec les États-Unis pour parvenir à des accords en faveur des deux nations".

Peu avant, Donald Trump avait prévenu son homologue de Mexico : "Si le Mexique n'est pas prêt à payer le mur, qui est vraiment nécessaire, ce serait mieux d'annuler la rencontre à venir". Face à la menace, Enrique Peña Nieto décide de ne pas se détourner du bras de fer engagé par le milliardaire. Sous la pression de l'opposition mexicaine qui l'a exhorté à annuler son déplacement à Washington, le président mexicain avait indiqué qu'il attendrait le retour d'une délégation de haut niveau à Washington avant de prendre une décision. "Je regrette et condamne la décision des États-Unis de continuer la construction du mur qui, depuis des années, au lieu de nous unir, nous divise", avait-il déclaré dans un bref message vidéo diffusé mercredi soir sur son compte Twitter. 

À lire aussi
Un chien (illustration) États-Unis
États-Unis : des chiens dressés pour aider les ex-militaires traumatisés

Entré en fonction vendredi 20 janvier, Donald Trump a signé mercredi un décret lançant la construction d'un mur à la frontière entre les États-Unis et le Mexique pour endiguer l'immigration clandestine, la promesse la plus emblématique de sa campagne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Mexique Amérique du Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786940895
États-Unis : le président du Mexique annule sa visite, en réponse à Trump
États-Unis : le président du Mexique annule sa visite, en réponse à Trump
Donald Trump avait prévenu Enrique Peña Nieto qu'il n'était pas nécessaire qu'il vienne si le Mexique ne compte pas payer le mur à la frontière.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-le-president-du-mexique-annule-sa-visite-en-reponse-a-trump-7786940895
2017-01-26 17:56:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/YYHyMGYnnO3Fn2a33sk7ow/330v220-2/online/image/2017/0126/7786941341_enrique-pe-a-nieto-et-donald-trump-a-mexico-city-le-31-aout-2016.jpg