1 min de lecture Donald Trump

États-Unis : le porte-parole de la Maison Blanche démissionne

Sean Spicer, le porte-parole de la Maison Blanche, a donné sa démission vendredi 21 Juillet. Elle serait motivée par la nomination du nouveau directeur de la communication de la présidence américaine.

Sean Spicer lors d'une conférence de presse le 9 Mai 2017.
Sean Spicer lors d'une conférence de presse le 9 Mai 2017. Crédit : MANDEL NGAN / AFP
Océane Blanchard
Océane Blanchard
et AFP

Il n'aura passé que six mois à la Maison Blanche. Le porte-parole de la présidence américaine, Sean Spicer, l'une des voix les plus importantes de l'administration, a démissionné vendredi 21 Juillet. Âgé de 45 ans, il a, selon l'agence Associated press et le New York Times, présenté sa démission après l'embauche par Donald Trump d'un nouveau directeur de la communication, Anthony Scaramucci. 

Le porte-parole était sur la sellette depuis des semaines, victime des critiques de son patron face au désordre dans la communication de l'exécutif, auquel le président lui-même est accusé de contribuer avec ses tweets et ses interviews. Le nouveau directeur de la communication Anthony Scaramucci a assuré suite à cette nouvelle que "la Maison Blanche n'est pas en proie à des querelles intestines", après avoir annoncé la nomination de Sarah Sanders au poste de nouvelle porte-parole.

Affaire de l'ingérence russe : un climat tendu à la maison blanche

La démission survient à l'issue d'une nouvelle semaine mouvementée pour Donald trump, ouvertement agacé par la progression de l'enquête du procureur spécial Robert Mueller sur une éventuelle intervention russe dans sa campagne présidentielle l'an dernier. 

Outre le chambardement de l'équipe de communication, Donald Trump a remanié son équipe d'avocats personnels, qui représentent ses intérêts face à Robert Mueller. L'un d'eux a démissionné. Selon plusieurs journaux, le président américain cherche à contenir l'enquête sur les ingérences russes qui vise certains de ses proches, et à saper l'autorité de Robert Mueller, nommé en mai pour assurer l'indépendance des investigations. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Donald Trump Politique International
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants