3 min de lecture États-Unis

États-Unis : le mari d'Ivanka Trump prend du galon dans l'administration présidentielle

Donald Trump va nommer son gendre, Jared Kushner, à la tête du tout nouveau bureau de l'innovation américaine de la Maison Blanche.

Jared Kushner, le gendre de Donald Trump
Jared Kushner, le gendre de Donald Trump Crédit : MANDEL NGAN / AFP
+AmbreDeharoJournaliste
Ambre Deharo

Les États-Unis seront-ils bientôt dirigés en famille ? Selon les information de Time Magazine et du Washington Post, Donald Trump s'apprête à promouvoir son gendre, Jared Kushner, mari d'Ivanka. Déjà conseiller du président américain, l'homme d'affaires de 36 ans, va être nommé par son beau-père à la tête du flambant neuf Bureau de l'innovation américaine à la Maison Blanche. L'objectif de ce nouvel organisme sera de revoir et rationaliser les fonctions et missions gouvernementales en ayant recours à des idées et modèles venus du monde des affaires, et ce afin de permettre à l'administration américaine de satisfaire davantage de promesses de campagne. 

"Nous devrions avoir un gouvernement qui excelle", a déclaré Jared Kushner au Washington Post, depuis son tout nouveau bureau à la Maison Blanche. "Le gouvernement devrait être dirigé comme une grande entreprise américaine", a-t-il ajouté, non sans rappeler plusieurs déclarations de campagne de son beau-père. 

Une agence autonome

Donald Trump devrait annoncer la création de ce Bureau pour l'innovation américaine dans la journée du 27 mars. Parmi les missions sur lesquelles Jared Kushner devra se pencher, on trouve la prise en charge des anciens combattants ou encore la lutte contre la dépendance aux opiacés. Certaines fonctions, rapporte le Washington Post, pourraient même être privatisées. Outre son gendre, cette nouvelle agence, autonome et qui n'aura pour seul superviseur que le président lui-même, fonctionnera en quelque sorte comme une unité d'élite rassemblant plusieurs anciens hauts dirigeants et consultants du monde des affaires

À lire aussi
Les quatre attentats-suicides du 11 septembre 2001 ont été revendiqués par al-Qaïda jihad
Jiihadisme: un Américain critique son expérience dans les rangs d'al-Qaïda

"Tous les Américains, indépendamment de leurs opinions politiques, peuvent se rendre compte que l'inertie du gouvernement a mis à mal notre capacité à fonctionner proprement", a déclaré Donald Trump dans un communiqué au Washington Post. Une situation qui, selon lui, a conduit à une situation de "blocage rampant", mais aussi à des "dépassements des coûts et des retards" importants dans la mise en place de projets gouvernementaux. "J'ai promis au peuple américain que je fournirai des résultats, et que j'appliquerai ma vision 'en avance sur le calendrier, en dessous du budget' au gouvernement", a-t-il par ailleurs ajouté.

Ivanka Trump, la véritable Première dame

Ce nouveau rôle représente une nouvelle source d'influence pour l'époux d'Ivanka Trump, déjà très bien placé dans l'administration de son beau-père. En tant que conseiller principal de Donald Trump, il a son mot à dire sur la politique intérieure comme extérieure menées par les États-Unis, et n'hésite pas à endosser le costume de diplomate quand il le faut. Ainsi, il est également le conseiller principal du président sur les dossiers relatifs à la Chine, au Mexique, au Moyen-Orient et au Canada. 

Avec cette promotion, il semblerait que le cercle familial Trump affirme une nouvelle fois sa puissance au sein de la nouvelle administration américaine. Quelques jours avant la création de ce Bureau pour l'innovation, Ivanka Trump avait participé à la conférence de presse donnée par son père et Angela Merkel. Un peu plus tôt dans la journée, elle avait même pris place aux côtés de la chancelière allemande lors d'une table ronde sur le sujet de l'apprentissage et ce alors que la fille aînée du président ne possède aucune fonction officielle au sein de l'administration de son père. 

Pourtant, la jeune femme est omniprésente à Washington, assistant notamment au retour du corps d'un soldat tombé lors d'une opération au Yémen. Peu de temps après l'élection, elle avait même été au cœur d'un scandale lorsqu'il avait été révélé qu'elle avait assisté à la rencontre officielle entre Donald Trump et le Premier ministre japonais Shinzo Abe. Depuis le 20 mars dernier, Ivanka Trump dispose même d'un bureau dans l'aile ouest de la Maison Blanche, là où travaillent les plus proches conseillers du président, dont son époux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Maison blanche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787844238
États-Unis : le mari d'Ivanka Trump prend du galon dans l'administration présidentielle
États-Unis : le mari d'Ivanka Trump prend du galon dans l'administration présidentielle
Donald Trump va nommer son gendre, Jared Kushner, à la tête du tout nouveau bureau de l'innovation américaine de la Maison Blanche.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-le-mari-d-ivanka-trump-prend-du-galon-dans-l-administration-presidentielle-7787844238
2017-03-27 18:23:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ZoAbhKm4RKQIN8ke06jfGg/330v220-2/online/image/2016/1114/7785774414_000-i06gt.jpg