1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : le fils d'un policier soupçonné de terrorisme au nom de l'État islamique
1 min de lecture

États-Unis : le fils d'un policier soupçonné de terrorisme au nom de l'État islamique

Le fils d'un officier de police américain est soupçonné d'avoir préparer un attentat au nom de l'État islamique.

Des voitures de police à Boston (illustration)
Des voitures de police à Boston (illustration)
Crédit : AFP
Julien Quelen & AFP

Après une condamnation en février dernier pour conduite en état d'ébriété, Alexander Ciccolo, également connu sous le nom de Ali Al Amriki, a été arrêté le 4 juillet dernier dans le Massachusetts. Le jeune homme de 23 ans avait pris livraison de plusieurs armes à feu qu'il avait commandé auprès d'un informateur du FBI. Cependant, la justice américaine souhaite ajouter un autre chef d'accusation, pour terrorisme, le soupçonnant d'avoir préparé "un acte terroriste" sur son territoire. 

En effet, le ministère de la Justice a fait savoir que M. Ciccolo avait discuté avec l'informateur de la police fédérale de son projet de mener des attentats à l'aide d'engins explosifs artisanaux dans des lieux très fréquentés, s'inspirant ainsi des méthodes employées par l'État islamique. Le fils de ce capitaine de la police de Boston détenait également dans son appartement des cocktails molotov inachevés et avait évoqué l'utilisation de cocotte-minutes remplies d'explosifs et de clous comme celles dont s'étaient servi les frères Tsarnaev lors des attentats perpétrés lors du marathon de Boston

En l'état actuel de son inculpation, Alexandre Ciccolo risque un maximum de dix ans de prison. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/