1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : la mère de Keaton Jones, harcelé à l'école, sous le feu des critiques
1 min de lecture

États-Unis : la mère de Keaton Jones, harcelé à l'école, sous le feu des critiques

Le jeune garçon est devenu un symbole de la lutte contre le harcèlement à l'école, mais les décisions de sa mère interrogent.

Keaton Jones dans la vidéo enregistrée et postée par sa mère
Keaton Jones dans la vidéo enregistrée et postée par sa mère
Crédit : Capture Facebook
États-Unis : la mère de Keaton Jones, harcelé à l'école, sous le feu des critiques
03:18
micros
La rédaction numérique de RTL

Katy Perry, Mark Hamill, Mark Ruffal, LeBron James ou encore Snoop Dogg... Ils avaient tous soutenus le jeune Keaton Jones. La vidéo de cet écolier américain en larmes avaient ému les États-Unis. Il était devenu le symbole de la lutte contre le harcèlement à l'école.

Mais l'histoire s'est transformé en véritable "bad buzz" après le témoignage du directeur du collège de Keaton Jones, Greg Clay. Ce dernier a confié au Knoxville New Sentinel ne pas être au courant de ce cas de harcèlement, ajoutant que l'incident raconté dans la vidéo datait de plusieurs semaines. "Je ne peux pas vous dire ce qui a été fait, mais je peux vous dire que nous avons agi auprès des enfants".

La famille du collégien a également été prise pour cible. Comme le révèle le site américain TMZ, un compte Instagram au nom de la mère de Keaton, Kimberly Jones, montre des photos d'enfants, dont l'un ressemble à son fils, portant des drapeaux confédérés, symbole du passé esclavagiste du pays. Kimberly Jones a supprimé son compte Facebook après avoir été accusé d'avoir posté des publications plus que douteuses.

Un appel aux dons lancé sur GoFundMe par un inconnu a réuni plus de 57.000 dollars en deux jours. Contacté par plusieurs médias américains, la plateforme de crowdfunding a affirmé être en contact avec la personne pour être sûr que la somme soit versée au jeune Keaton Jones. Selon GoFundMe, contacté par NewsWeek, personne n'a encore touché les fonds.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/