1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : et si Donald Trump était un agent russe ?
1 min de lecture

États-Unis : et si Donald Trump était un agent russe ?

Un ancien général du KGB affirme que le président américain collabore avec les autorités russes depuis plus de vingt ans.

Donald Trump à Washington le 30 juillet 2018
Donald Trump à Washington le 30 juillet 2018
Crédit : Mark Wilson/NEWSCOM/SIPA
Octave Odola

Cinq mois après la sortie du livre de Michael Wolff, Donald Trump doit faire face à une nouvelle attaque en librairie. Dans Le feu et la fureur, Steve Bannon, un ancien conseiller du président américain, avait déjà remis en cause la santé mentale de ce dernier.

Cette fois, dans L’histoire secrète de Donald Trump avec la mafia russe, le journaliste Craig Unger ne se contente pas de relayer des piques. Il enquête sur les liens entre l’ancien magnat de l’immobilier et le pouvoir politique russe, alors que Trump subit déjà une investigation fédérale sur le sujet, dirigée par le procureur Robert Mueller.

Dans son livre, dont le Daily Mail révèle les bonnes feuilles, Craig Unger relaie la parole d’un ancien général du KGB. Olek Kalugin affirme que Donald Trump est à la solde du pouvoir russe depuis 1987. Lors d’un voyage en Russie, le milliardaire aurait été filmé avec des jeunes prostituées. Selon l’ancien cadre russe, les espions du KGB auraient alors fait chanter Trump afin qu'il travaille pour le compte de leur pays, sous peine de diffusion des vidéos. Le président américain n’a toujours pas réagi à ces accusations.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire