2 min de lecture Catastrophe naturelle

Etats-Unis : au moins 91 morts après le passage d'une tornade

EN IMAGES - Au moins 7 enfants sont morts dans l'effondrement d'un établissement scolaire, après le passage de vents à plus de 300km/h. Barack Obama a activé l'aide fédérale.

Au moins 91 personnes sont mortes après le passage d'une gigantesque tornade dans la région de Moore, dans l'Oklahoma.
Au moins 91 personnes sont mortes après le passage d'une gigantesque tornade dans la région de Moore, dans l'Oklahoma. Crédit : AFP - Getty Images North America - Brett Deering
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Au moins 91 morts, plus de 140 blessés selon les médias américains. Le bilan n'est encore que provisoire, après le passage d'une puissante tornade lundi dans la banlieue d'Oklahoma City, dans le sud des États-Unis. Des vents allant jusqu'à 320 kilomètres par heure ont semé la destruction, ravageant des centaines de bâtiments.

Carte de localisation de Moore, dans la banlieue sud d'Oklahoma City (Oklahoma, États-Unis).
Carte de localisation de Moore, dans la banlieue sud d'Oklahoma City (Oklahoma, États-Unis). Crédit : Idé

Regardez les images spectaculaires de la tornade dans ce reportage de WMCTV :

7 enfants morts dans l'effondrement d'une école

Toute l'après-midi, les chaînes de télévision locale ont montré l'action des secours. L'attention s'est notamment focalisée sur les débris de l'école élémentaire Plaza Towers, d'où des enfants en vie avaient été extirpés, sous l’œil de parents angoissés, tenus à distance par les équipes de secours.

Selon la chaîne locale KFOR, au moins 7 enfants sont morts dans l'effondrement de l'établissement scolaire et 24 personnes y étaient toujours portées disparues. Une autre école élémentaire a été touchée mais aucune victime recensée, affirme encore cette télévision. Ecoutez le témoignage d'un voisin recueilli par CNN.

>
Un voisin : "On a sorti des décombres une enseignante qui protégeait trois enfants avec son corps" Crédit Image : RTL | Crédit Média : CNN | Durée : | Date :

L'aide fédérale activée

À lire aussi
Les incendies dans la région de Marseille, le 4 août 2020 faits divers
Incendie à Martigues : "Il y a une forte suspicion d’un acte volontaire", dit le maire

La gouverneure de l'Etat d'Oklahoma, Mary Fallin, qui a tenu en fin de journée une conférence de presse, n'a pas donné de bilan précis mais a parlé de "morts et de nombreux blessés".  Le président Barack Obama l'a appelée pour activer l'aide fédérale. De l'aide a également été offerte par les États environnants.

Une course contre la montre s'est engagée pour essayer de retrouver avant la nuit le maximum de rescapés sous les décombres, ainsi que des corps éventuels, a ajouté Mary Fallin. Des chiens spécialisés sont sur place. Les "recherches se poursuivront toute la nuit", a ajouté Jerry Stillings, chef de la police de la ville.

Des habitants sous le choc

"Je n'ai pratiquement plus de maison", a expliqué Joe Jolly, un habitant de Moore, l'une des communes les plus touchées, expliquant que son voisinage ressemblait à "une zone de guerre". "Je suis encore sous le choc. C'était intense, je ne sais pas quoi dire, c'était terrible".

Des centaines de bâtiments ont été ravagés.
Des centaines de bâtiments ont été ravagés. Crédit : AFP - Getty Images North America - Brett Deering

Je n'ai pratiquement plus de maison

Joe Jolly, habitant de Moore
Partager la citation

"Rien ne reste des maisons", explique Dave, un habitant d'Oklahoma City, à RTL. "Les gens n'arrivent pas à trouver leurs amis, leur famille. (...) Rien n'est familier, tout a changé."

>
Dave, habitant d'Oklahoma City : "Rien n'est familier, tout a changé" Crédit Image : RTL | Crédit Média : Eric Kuoch - RTL | Durée : | Date :

Regardez les dégâts :

Les habitants se sont protégés tant bien que mal. Selon la télévision KFOR, quatre personnes d'une même famille sont mortes alors qu'elles s'étaient réfugiées dans un congélateur. En revanche, en voyant arriver la tornade, une habitante de Moore a raconté sur cette même chaîne s'être réfugiée dans sa baignoire avec son chien en se couvrant d'oreillers pour se protéger des débris.

Un paysage de désolation

La télévision locale, à partir d'un hélicoptère, avait montré des maisons sur des dizaines d'hectares totalement détruites, avec des empilements de dizaines de voitures, des hangars jetés à terres, des murs effondrés et des personnes errant dans les débris. Au moins un incendie a été signalé.

Les vents ont soufflé jusqu'à 320 kilomètres par heure.
Les vents ont soufflé jusqu'à 320 kilomètres par heure. Crédit : AFP - Getty Images North America - Brett Deering

Le centre médical de la ville a été évacué, selon un porte-parole interrogé par CNN et tous les patients transportés vers d'autres hôpitaux. La garde nationale a été appelée. Selon la chaîne News.9, des abris d'urgence ont été installés dans la ville d'Oklahoma City, notamment dans des églises et les appels aux dons se multipliaient sur les réseaux sociaux.
   
Les tornades touchent souvent les plaines de l'Oklahoma mais rarement les zones habitées comme lundi. L'état d'urgence avait été déclaré dimanche pour 16 comtés de l'Etat. Moore avait été partiellement détruite en mai 1999 par une puissante tornade qui avait fait 41 morts.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Catastrophe naturelle États-Unis Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants