2 min de lecture États-Unis

États-Unis : 3 policiers tués par balles à Baton-Rouge en Louisiane

Le tueur présumé des trois policier a été abattu et identifié selon la police de l'État de Louisiane, mais on ne connaît pas les motivations de son geste.

Une voiture de police à Dallas aux États-Unis, le 7 juillet 2016. (illustration)
Une voiture de police à Dallas aux États-Unis, le 7 juillet 2016. (illustration) Crédit : Smiley N. Pool/AP/SIPA
James Abbott
James Abbott
et Geoffroy Lang

Nouvelles violences graves aux USA envers des forces de l'ordre. Au moins trois policiers sont été abattus et plusieurs autres blessés par des tirs à Bâton-Rouge en Louisiane, où la mort d'un jeune Noir tué par la police début juillet avait provoqué une vague d'indignation et de manifestations. L'auteur présumé de ce triple homicide "a été abattu et est mort", a déclaré le colonel Mike Edmonson, le chef de la police de l'État de Louisiane. L'officier de police n'a donné aucune explication sur ce qui a pu motiver cet acte, mais a souligné "qu'il n'y a pas d'autre tireur dans la région de Baton Rouge". "Nous pensons que la personne qui tué et tiré sur nos agents, que cette personne a été abattue et tuée sur place", a précisé Mike Edmonson.

Le tueur présumé a été identifié par plusieurs médias américains comme Gavin Long, un homme de 29 ans, originaire de Kansas City (Missouri). Selon le New York Times, Gavin Long était un ancien "Marine" de l'armée américaine, engagée sous les drapeau pendant 5 ans. Il aurait notamment servi en Irak pendant près de 6 mois.

Trois policiers blessés, dont un griévement

Les agents blessés ont été transportés à l'hôpital mais la situation semble circonscrite, selon le porte-parole de la police de Bâton Rouge, Don Coppola. L'un des trois policiers blessés "lutte pour sa vie" et les deux autres ont des blessures moins graves et sont "dans un état stable", a précisé Mike Edmonson. Une vidéo mise en ligne par la chaîne de télévision montre des policiers arrivant sur les lieux de la fusillade et on peut distinctement entendre des coups de feu. On entend d'abord une succession de tirs espacés et ensuite un feu bref mais nourri.

Baton Rouge a été le théâtre ces dernières semaines de nombreuses manifestations souvent réprimées de manière très musclées par la police. Ces manifestations de colère avaient suivi la mort début juillet d'Alton Sterling, un vendeur ambulant noir abattu par un policier. La vidéo amateur de ses derniers instants, amplement relayée sur internet, a provoqué une vague d'indignation redoublée le lendemain par la nouvelle qu'un autre Noir, Philando Castile, avait été tué par un policier, cette fois dans le Minnesota (nord). La semaine dernière, la police de Baton Rouge avait indiqué avoir arrêté trois personnes qui avaient pour projet d'assassiner des policiers.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Amérique du Nord Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784132786
États-Unis : 3 policiers tués par balles à Baton-Rouge en Louisiane
États-Unis : 3 policiers tués par balles à Baton-Rouge en Louisiane
Le tueur présumé des trois policier a été abattu et identifié selon la police de l'État de Louisiane, mais on ne connaît pas les motivations de son geste.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-au-moins-3-policiers-tues-par-balles-a-baton-rouge-en-louisiane-7784132786
2016-07-17 18:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/nlR9rarRUCc3OWNeuf2cJQ/330v220-2/online/image/2016/0708/7784015191_une-voiture-de-police-a-dallas-aux-etats-unis-le-7-juillet-2016.jpg