1 min de lecture États-Unis

Etats-Unis : Amazon autorisé à livrer en drone

Amazon a reçu jeudi l'autorisation de tester aux Etats-Unis des vols de drones.

L'Agence fédérale de l'aviation (FAA) a accordé une licence "expérimentale" à Amazon  pour tester la livraison de drones.
L'Agence fédérale de l'aviation (FAA) a accordé une licence "expérimentale" à Amazon pour tester la livraison de drones. Crédit : ROBERT MACPHERSON / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Une nouvelle étape du développement des drones commerciaux a été franchie aux Etats-Unis. Le géant de la vente en ligne Amazon a reçu jeudi l'autorisation de tester des vols de drones qui pourraient à terme lui permettre de livrer des produits à ses clients, ont annoncé les autorités américaines.

L'Agence fédérale de l'aviation (FAA) précise avoir accordé une licence "expérimentale" à Amazon pour lui permettre d'avancer sur "la recherche et le développement" et la "formation de ses équipes". Fin 2013, le groupe américain avait pour la première fois évoqué son projet de livrer des colis "en une demi-heure" grâce à des drones et avait demandé à la mi-2014 une autorisation à la FAA pour mener des vols d'essais.

Un maximum de 112 mètres d'altitude

L'agrément lui a été accordé sous conditions, précise la FAA. Les drones opérés par Amazon ne pourront voler que de jour et au maximum à 112 mètres d'altitude et devront rester "dans le champ de vision" de leur pilote, qui devra être titulaire d'une licence.

Amazon devra également fournir des données mensuelles à la FAA sur le nombre de vols et leur durée et signaler la moindre anomalie rencontrée lors d'un vol, assure l'agence fédérale. Mi-janvier, la chaîne d'information CNN avait bénéficié d'une licence similaire pour tester des vols de drones afin de couvrir l'actualité.

Encadrer les 7.500 drones civils à venir

À lire aussi
Donald Trump a inauguré ce nouvel atelier en présence de Bernard Arnault, PDG du groupe LVMH et de sa fille et conseillère Ivanka Trump. Donald Trump
Trump tacle Macron : "Peut-être que nous avons un meilleur président"

L'autorisation octroyée à Amazon pourrait marquer une nouvelle étape du développement des drones commerciaux aux Etats-Unis dont les premières règles d'utilisation ont été dévoilées par la FAA à la mi-février.

Cette série de recommandations vise à encadrer les quelque 7.500 drones civils que la FAA s'attend à voir déferler dans le ciel américain au cours des cinq prochaines années.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Amérique du Nord Amazon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants