1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. État-islamique : première frappe aérienne de l'Australie en Syrie
1 min de lecture

État-islamique : première frappe aérienne de l'Australie en Syrie

L'aviation australienne a effectué sa première frappe contre l'organisation en Syrie, détruisant un transport de troupes blindé des jihadistes, a annoncé mercredi le ministre australien de la Défense Kevin Andrews.

Des avions de la Royal Australian Air Force (RAAF) qui a effectué sa première frappe aérienne contre l'État islamique en Irak le 14 septembre 2015
Des avions de la Royal Australian Air Force (RAAF) qui a effectué sa première frappe aérienne contre l'État islamique en Irak le 14 septembre 2015
Crédit : SGT PETE / ROYAL AUSTRALIAN AIR FORCE / AFP
Cécile De Sèze & AFP

Les pays sont de plus en plus nombreux à se lancer dans le combat contre l'État islamique. C'est au tour de l'Australie cette semaine d'effectuer sa première frappe contre l'organisation en Syrie. Un transport de troupes blindé des jihadistes a été détruit, a annoncé mercredi le ministre australien de la Défense Kevin Andrews. "Cela fait partie de l'extension logique (de l'engagement australien) dans la lutte contre Daesh, pour opérer non seulement au-dessus du nord de l'Irak mais aussi au-dessus de l'est de la Syrie afin de dégrader et de détruire les forces de Daesh", a déclaré le ministre à des journalistes.   

Lors de cette frappe qui a eu lieu il y a deux jours, un appareil F/A-18A Hornet de la Royal Australian Air Force (RAAF) a détruit un transport de troupes blindé de l'EI avec un missile guidé, a indiqué M. Andrews. "Deux de nos Hornet ont repéré le transport de troupes, qui était dissimulé dans une installation de Daesh", a précisé le ministre. "Après avoir reçu l'autorisation (de frapper l'objectif), l'un des Hornet a utilisé une arme de précision guidée pour détruire la cible". 

Les sorties de l'aviation australienne "sont menées au-dessus de la Syrie et de l'Irak, la majorité de nos missions se font toujours au-dessus de l'Irak,  et nous les effectuons à une fréquence très régulière", a ajouté M. Andrews. Les États-Unis, le Canada, la Turquie et des États du Golfe effectuent déjà des frappes aériennes contre des objectifs de l'EI en Syrie. L'Australie s'est jointe l'année dernière à la coalition menée par les États-Unis pour combattre l'EI en Irak, mais elle a étendu la semaine dernière ses opérations aériennes à la Syrie, déclarant que la base juridique pour cela était la nécessité d'une défense collective de l'Irak contre le groupe jihadiste, qui contrôle une vaste étendue de territoire en Irak et en Syrie. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/