1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. État islamique : 800 millions de dollars par an grâce au pétrole
1 min de lecture

État islamique : 800 millions de dollars par an grâce au pétrole

L'organisation État islamique engrangerait environ 800 millions de dollars par an grâce à la vente de pétrole.

Le complexe pétrolier de Derik en Syrie, le 25 novembre 2013.
Le complexe pétrolier de Derik en Syrie, le 25 novembre 2013.
Crédit : ACHILLEAS ZAVALLIS / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

L'État islamique n'a beau utiliser qu'une fraction de ses capacités pétrolières, ses bénéfices sont estimés à 800 millions do dollars par an, d'après les calculs du cabinet américain IHS.

"Le groupe terroriste (...) est capable de générer des revenus significatifs même en produisant seulement une fraction des capacités pétrolières du territoire qu'il contrôle et en vendant le pétrole qu'il produit avec une forte remise au marché noir", souligne IHS dans un communiqué.

L'organisation vend le pétrole bien moins cher que sur le marché officiel

Le cabinet américain estime que l'EI contrôle des capacités de production de 350.000 barils par jour (bj) mais qu'il ne produit que 50.000 à 60.000 bj, qu'il vend ensuite au marché noir à un prix compris entre 25 et 60 dollars le baril (40 dollars en moyenne) -- soit bien moins que les tarifs pratiqués sur les marchés internationaux, le Brent évoluant actuellement autour de 85 dollars le baril.

Les ventes de pétrole de l'EI se font "principalement via des camions par les routes de contrebande par la frontière turque", explique IHS.

Le pétrole alimente la machine de guerre de l'EI, tout particulièrement les véhicules militaires vitaux pour ses mouvements et ses capacités de combats

Le rapport d'IHS
À écouter aussi

"Le pétrole alimente la machine de guerre de l'EI, tout particulièrement les véhicules militaires vitaux pour ses mouvements et ses capacités de combats" et "finance directement les nombreuses activités" du groupe, souligne le cabinet. En revanche, les capacités de raffinage de l'EI ne sont pas clairement établies, IHS estimant qu'elles sont plutôt limitées à des unités mobiles couvrant principalement la propre consommation du groupe.

Les jihadistes de l'EI, qui ont lancé une vaste offensive début juin en Irak, contrôlent de larges pan du territoire irakien et tentent de s'emparer de la ville kurde de Kobané, en Syrie. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/