1 min de lecture International

Et si le vol AF447 avait fait demi-tour juste avant le crash ?

La zone où ont été localisées les boîtes noires du vol Rio-Paris AF447, qui s'est abîmé en mer en juin 2009, pourrait indiquer que l'appareil a fait demi-tour pour une raison inconnue, a déclaré ce lundi le directeur du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA), Jean-Paul Troadec. Jeudi, le ministère de la Défense avait indiqué avoir pu déterminer la position des boîtes noires dans une zone différente de celle où le BEA, chargé de l'enquête technique, menait ses recherches. Si cette nouvelle zone de recherche reste toutefois difficile à explorer, en raison de son relief accidenté, le BEA est optimiste dans la mesure où les signaux repérés par la Marine nationale "ressemblent vraiment beaucoup à des signaux de balises acoustiques".

Micro RTL
La rédaction de RTL et Pierre Julien

L'exploration de la zone devrait être terminée mercredi. Pour le BEA, les prochaines 48h seront décisives.
 

Lire la suite
International Disparition vol AF447 Aviation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
5940348741
Et si le vol AF447 avait fait demi-tour juste avant le crash ?
Et si le vol AF447 avait fait demi-tour juste avant le crash ?
La zone où ont été localisées les boîtes noires du vol Rio-Paris AF447, qui s'est abîmé en mer en juin 2009, pourrait indiquer que l'appareil a fait demi-tour pour une raison inconnue, a déclaré ce lundi le directeur du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA), Jean-Paul Troadec. Jeudi, le ministère de la Défense avait indiqué avoir pu déterminer la position des boîtes noires dans une zone différente de celle où le BEA, chargé de l'enquête technique, menait ses recherches. Si cette nouvelle zone de recherche reste toutefois difficile à explorer, en raison de son relief accidenté, le BEA est optimiste dans la mesure où les signaux repérés par la Marine nationale "ressemblent vraiment beaucoup à des signaux de balises acoustiques".
https://www.rtl.fr/actu/international/et-si-le-vol-af447-avait-fait-demi-tour-juste-avant-le-crash-5940348741
2010-05-11 07:41:00