1 min de lecture États-Unis

Esther Duflo, une économiste "frenchie" à la Maison-Blanche

Elle a 40 ans, est française, et travaillera désormais à la Maison-Blanche. Esher Duflo, économiste spécialiste de la pauvreté, est la nouvelle conseillère de Barack Obama en charge du développement. Le Massachusetts Institute of Technology (MIT), où elle est titulaire d'une chaire, l'a annoncé vendredi.

Un organe consultatif

Esther Duflo, 40 ans, fera partie des premiers membres du "Conseil présidentiel pour le développement global", une instance consultative créée en février 2012 et censée "informer et conseiller le président et d'autres responsables américains sur les politiques et pratiques américaines relatives au développement mondial", a confirmé la Maison Blanche.
  
L'économiste, diplômée notamment de l'Ecole normale supérieure de Paris et du prestigieux MIT, sera l'une des neuf membres de ce conseil, placé sous la houlette de l'Agence pour le développement international (USAID) et présidé par l'Egyptien Mohamed El-Erian, directeur général du fonds d'investissement Pimco, premier gestionnaire obligataire à l'échelle mondiale.
  
Esther Duflo, étoile filante de la science économique, a émergé ces dernières années comme l'une des plus brillantes de sa génération et l'une des plus célébrées dans le monde, notamment aux Etats-Unis, pour ses travaux empiriques contre la pauvreté qui lui ont valu de recevoir en 2010 la médaille John Bates Clark.
  
Nombre des récipiendaires de cette distinction, qui récompense les travaux d'économistes aux Etats-Unis de moins de 40 ans, ont par la suite été consacrés par le Nobel d'Economie, à l'instar de Joseph Stiglitz, Paul Samuelson, Milton Friedman, James Tobin et Paul Krugman.

Une chercheuse de centre gauche résolument optimiste

Cette baroudeuse brune aux cheveux coupés au carré, petite, au regard décidé, a eu les honneurs il y a trois ans d'un portrait d'une dizaine de pages dans le New Yorker, dans un numéro dédié aux innovateurs de notre temps. "C'est une intellectuelle française de centre gauche qui croit en la redistribution et en la notion optimiste que demain pourrait être meilleur qu'aujourd'hui. Elle est largement à l'origine d'une tendance académique nouvelle et à la mode qui combine ces instincts", écrivait alors le New Yorker. 
 
Professeur au prestigieux MIT (Massachusetts Institute of Technology) où elle dirige le laboratoire de recherche Abdul Latif Jameel sur la lutte contre la pauvreté, elle fonde son travail sur des expériences de terrain, en partenariat avec des organisations non gouvernementales (ONG). Selon le New Yorker, cette approche lui vaut ainsi qu'aux autres tenants de cette approche le surnom de "randomista" (théoricienne du hasard).
 
Participer à un comité sur le développement à la Maison Blanche devrait lui donner la possibilité de faire bénéficier l'administration Obama de son expérience du terrain pour rendre l'aide américaine plus efficace.

Lire la suite
États-Unis Politique Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7756598601
Esther Duflo, une économiste "frenchie" à la Maison-Blanche
Esther Duflo, une économiste "frenchie" à la Maison-Blanche
Elle a 40 ans, est française, et travaillera désormais à la Maison-Blanche. Esher Duflo, économiste spécialiste de la pauvreté, est la nouvelle conseillère de Barack Obama en charge du développement. Le Massachusetts Institute of Technology (MIT), où elle est titulaire d'une chaire, l'a annoncé vendredi.
https://www.rtl.fr/actu/international/esther-duflo-une-economiste-frenchie-a-la-maison-blanche-7756598601
2013-01-05 10:47:00