1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. 9 Français tués dans le crash d'un F-16 en Espagne selon un dernier bilan
3 min de lecture

9 Français tués dans le crash d'un F-16 en Espagne selon un dernier bilan

VIDÉO - Onze personnes, dont neuf Français, sont décédés dans le crash d'un avion de chasse lors d'un entraînement de pilotes d'élite de l'Otan sur une base militaire du sud-est de l'Espagne.

La rédaction numérique de RTL & AFP

Le bilan s'alourdit dans ce qui constitue l'un des plus graves accidents de l'histoire de l'Otan hors théâtre de guerre. Le ministère de la Défense a annoncé mardi 27 janvier le décès d'un ds 10 Français blessés lors de l'accident d'un avion de chasse F-16 survenu lundi sur la base aérienne de Los Llanos, dans la province d'Albacete, dans le sud-est de l'Espagne, qui accueille un centre de formation de pilotes d'élite de l'Otan. Au total, onze personnes, neuf Français et deux Grecs, sont mortes dans l'accident. Neuf autres Français et onze Italiens ont été blessés.

La rédaction vous recommande

7 victimes françaises originaires de la base aérienne de Nancy

Lundi, l'Élysée avait confirmé avoir été informé par les autorités espagnoles que "huit aviateurs" français avaient été tués et "six personnels mécaniciens" grièvement blessés dans le crash d'un avion de combat F-16 de la force aérienne grecque sur une base aérienne du sud-est de l'Espagne. "C'est avec une très grande émotion que le président de la République a appris la mort de huit aviateurs suite à un accident causé par la chute d'un avion de combat F-16 peu après le décollage de la base d'Albacete", a déclaré la présidence française dans un communiqué.

En tout, 10 personnes sont mortes quand l'avion de combat s'est écrasé juste après le décollage. Le ministère espagnol de la Défense a ensuite annoncé que vingt-et-une personnes ont été blessées, 11 Italiens et 10 Français. Cinq blessés souffrent de graves brûlures et ont été transférés vers un service spécialisé à Madrid, a-t-on appris de même source. Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a lui-même détaillé le bilan ce lundi soir en direct sur une chaîne de télévision.

Les deux pilotes grecs, tous deux capitaines, du F-16 qui s'est écrasé font partie des morts, a précisé le ministère espagnol de la Défense. Côté français, les morts incluent trois capitaines et un lieutenant. Sept des huit victimes françaises appartenaient à la base aérienne 133 de Nancy-Ochey (Meurthe-et-Moselle), a indiqué mardi matin le commandant de la base, où les drapeaux ont été mis en berne. Quelques heures plus tard, le bilan s'est alourdi avec le décès d'un des dix Français blessés.

Un accident lors d'un entraînement de pilotes d'élite

À lire aussi

L'accident s'est produit en plein entraînement dans ce centre de formation de pilotes d'élite de dix nationalités, où est mis en oeuvre le "Training Leadership Programme" de l'OTAN, "une des formations les plus réputées et les plus exigeantes du monde" selon un article publié par le site du ministère de la Défense en France. L'appareil effectuait des manœuvres lorsque "au moment du décollage il a perdu de sa puissance, et s'est écrasé sur l'aire de stationnement, heurtant plusieurs avions qui s'y trouvaient".

Il s'est apparemment écrasé sur le tarmac, heurtant d'autres aéronefs et tuant d'autres personnes qui s'y trouvaient. Lundi après-midi des chaînes de télévision espagnoles ont diffusé quelques secondes d'images où on aperçoit un avion en feu, d'où s'échappent d'importantes volutes de fumée noire. Les équipes de secours ont dû venir à bout de l'incendie entraîné par le crash sur l'aire de stationnement avant de pouvoir déterminer le nombre de victimes. 

La base de Los Llanos accueille le TLP depuis 2009. Mis en place en 1978, cet exercice  permet d'obtenir la qualification de "chef de mission" pour des pilotes qui participent à des opérations dans le cadre de coalitions internationales, de type Harmattan en Libye en 2011 ou Chammal aujourd'hui en Irak.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/