1 min de lecture International

Enquête RTL : sale temps pour les opposants congolais

Le 21 janvier 2009, à quelques heures d'intervalle, à 6.000 kilomètres de distance, à Orléans et à Brazzaville, les maisons de deux opposants au régime de Sassou Nguesso brûlent. Bilan : un miraculé dans le Loiret, quatre morts au Congo. Officiellement, il s'agit de deux "courts circuits". Étranges coïncidences : les deux militants des droits de l'homme voulaient porter plainte en France contre le président congolais Sassou N'Guesso. L'enquête de Rémi Sulmont.

Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants