1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Enfants morts à Gaza : l'armée israélienne enquête sur cet "incident tragique"
2 min de lecture

Enfants morts à Gaza : l'armée israélienne enquête sur cet "incident tragique"

L'armée israélienne a affirmé enquêter "consciencieusement" sur le bombardement qui a tué 4 enfants ce mercredi sur une plage à Gaza.

De la fumée dans le ciel de Gaza à la suite d'une frappe de l'armée israélienne, le 12 juillet 2014 (illustration).
De la fumée dans le ciel de Gaza à la suite d'une frappe de l'armée israélienne, le 12 juillet 2014 (illustration).
Crédit : AFP / JACK GUEZ
La rédaction numérique de RTL & AFP

"Nous enquêtons consciencieusement sur l'incident en question, a indiqué ce mercredi 16 juillet Tsahal. Selon les premiers résultats (des investigations), les cibles de la frappe étaient des terroristes du Hamas". "Les morts annoncées de civils sont un résultat tragique", poursuit l'armée, soulignant qu'Israël n'a pas "l'intention de faire du mal à des civils entraînés par le Hamas dans la réalité d'un conflit urbain".

Quatre enfants ont péri et plusieurs autres blessés dans un bombardement qui a détruit une cahute de pêcheurs sur une plage de la ville de Gaza, où se trouvait un groupe d'enfants, à 200 mètres d'un hôtel où résident des journalistes.

Les frappes israéliennes suspendues pendant 5 heures

Au moins 23 Palestiniens dont huit enfants ont été tués mercredi dans les frappes israéliennes, portant le bilan à 220 morts après neuf jours de frappes sur l'enclave contrôlée par les islamistes du Hamas, selon les secours palestiniens.

Ce mercredi, l'armée israélienne a annoncé l'arrêt de ses bombardements sur la bande de Gaza pendant 5 heures jeudi entre 10h et 15h locales (07h à 12h GMT). Une "fenêtre humanitaire" pour permettre aux habitants de se ravitailler. Les forces armées avaient indiqué dans un premier communiqué que la trêve durerait six heures, avant de corriger le document et de la ramener à cinq heures.

Le Hamas mis en garde

Elle prévient néanmoins que si "le Hamas ou d'autres organisations terroristes exploitent cette fenêtre humanitaire (...), l'armée répondra fermement". Cette courte trêve a été décidée à l'issue de négociations avec les représentants de l'ONU. L'armée a prévu de reprendre ses frappes et demande aux résidents de plusieurs zones du nord de l'enclave palestinienne de ne pas rentrer "à la maison après 15h" (12h GMT).

De leurs côtés, les États-Unis ont déclaré qu'ils "font tout" ce qui est en leur pouvoir pour faire cesser le conflit entre Israël et le Hamas : "Notre priorité est de parvenir à un cessez-le-feu légitime et de trouver les moyens d'arrêter le conflit et les morts pour pouvoir nous attaquer aux véritables problèmes qui les sous-tendent", a déclaré ce mercredi le secrétaire d'État John Kerry.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.