2 min de lecture Diplomatie

Emmanuel Macron menace David Cameron d'autoriser le passage des migrants au Royaume-Uni en cas de Brexit

Dans une interview accordée au "Financial Times", le ministre de l'Économie a annoncé qu'en cas de Brexit, la France ne retiendrait plus les migrants de Calais et sortirai "le tapis rouge" pour les banquiers qui souhaiteraient quitter Londres.

Emmanuel Macron, le 4 janvier 2016
Emmanuel Macron, le 4 janvier 2016 Crédit : AFP PHOTO / LIONEL BONAVENTURE
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin
Journaliste

Plus de Brexit, plus de copinage. C'est en substance le message qu'a fait passer Emmanuel Macron à David Cameron, dans une interview accordée au Financial Times, en amont d'un sommet franco-britannique qui se tiendra ce jeudi 3 mars à Amiens. 

Officiellement, la rencontre a pour but de commémorer les 100 ans de la bataille de la Somme. Officieusement, elle permettra à François Hollande et au Premier ministre britannique d'élaborer un message commun à l'attention des citoyens britanniques. Ce message vise à leur assurer qu'un maintien dans l'Union européenne conférera plus de sécurité qu'un Brexit, tandis qu'ils sont invités à se prononcer en référendum le 23 juin prochain sur cette question.

Le jour où notre relation se délitera, les migrants ne seront déjà plus à Calais.

Emmanuel Macron
Partager la citation

Moins de scrupules sur le dossier des migrants

En sortant de l'Union européenne, la Grande-Bretagne "saborderait" un accord bilatéral passé avec la France, connu sous le nom d'accords du Touquet, qui lui permet de préserver des contrôles aux frontières et ainsi laisser les migrants du côté français du tunnel sous la Manche. "Le jour où notre relation se délitera, les migrants ne seront déjà plus à Calais et le passeport financier fonctionnera moins bien", a ainsi lancé Emmanuel Macron, pour rappeler qu'un Brexit ferait bouger les lignes. "La crise des réfugiés montre que l'on ne peut pas se tenir à l'écart, isolé, des troubles géopolitiques mondiaux. La gestion de cette crise est effroyable. Mais la réponse ne peut qu'être européenne, avec une diplomatie coordonnée et des contrôles aux frontières, pas nationale", a poursuivi le ministre dans son interview.

Une diplomatie altérée

Emmanuel Macron a poursuivi en affirmant que les échanges commerciaux entre les deux pays seraient nécessairement impactés par le Brexit. Il invite ainsi les salariés des services financiers établis à Londres à venir s'installer en France une fois que leurs entreprises auront perdu les droits qui les autorisent à pratiquer dans l'Union européenne. Cette invitation n'est autre qu'un pied de nez à une proposition faite par David Cameron aux sociétés françaises de venir s'installer à Londres lorsque la France avait augmenté ses taxes, en 2012. En cas de Brexit, le Royaume-Uni n'aurait plus un accès complet au marché unique et Paris pourrait en profiter pour récupérer les services financiers.

À lire aussi
Donald Trump, président des États-Unis international
États-Unis : Donald Trump peut-il frapper l'Iran ?

Peu importe le résultat du référendum britannique en juin, Emmanuel Macron a affirmé que l'Union européenne aurait besoin de relancer son processus d'intégration, car le débat sur le Brexit aura nécessairement affaibli l'unité européenne. "D'autres pays pourraient être tentés de prendre la même voie", craint Emmanuel Macron, qui pointe du doigt l'émergence de tendances eurosceptiques en France, mais aussi en Pologne, en Espagne, aux Pays-Bas et en Allemagne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Diplomatie Emmanuel Macron Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782166924
Emmanuel Macron menace David Cameron d'autoriser le passage des migrants au Royaume-Uni en cas de Brexit
Emmanuel Macron menace David Cameron d'autoriser le passage des migrants au Royaume-Uni en cas de Brexit
Dans une interview accordée au "Financial Times", le ministre de l'Économie a annoncé qu'en cas de Brexit, la France ne retiendrait plus les migrants de Calais et sortirai "le tapis rouge" pour les banquiers qui souhaiteraient quitter Londres.
https://www.rtl.fr/actu/international/emmanuel-macron-menace-david-cameron-d-autoriser-le-passage-des-migrants-au-royaume-uni-en-cas-de-brexit-7782166924
2016-03-03 09:37:50
https://cdn-media.rtl.fr/cache/qjOqWSXdR2UxRVBi28bSDg/330v220-2/online/image/2016/0106/7781200498_emmanuel-macron-le-4-janvier-2016.jpg