1 min de lecture États-Unis

Émeute de Baltimore : 7 policiers blessés, l'état d'urgence déclaré

Des affrontements ont éclaté lundi entre la police et des manifestants à Baltimore après les funérailles d'un jeune Noir faisant 7 blessés parmi les forces de l'ordre.

Les émeutes du 27 avril 2015 à Baltimore
Les émeutes du 27 avril 2015 à Baltimore
Julien Quelen
Julien Quelen
et AFP

Munis de boucliers anti-émeute, les policiers de Baltimore ont fait face au jet de nombreux projectiles lundi, après les funérailles d'un jeune homme Noir décédé dans des circonstances encore inexpliquées après son arrestation. Après l'inhumation de Freddy Gray, plusieurs centaines de manifestants ont agressé les forces de l'ordre, leur balançant des pierres, canettes de soda et autres objets. 

Après plusieurs heures d'affrontement, le gouverneur du Maryland a mis la garde nationale en alerte. "Les pillages et les actes de violence ne seront pas tolérés. En réponse j'ai mis la garde nationale en alerte afin qu'elle puisse se déployer rapidement si besoin", a-t-il ainsi déclaré. Dans la nuit de lundi à mardi, plusieurs milliers de policiers et de soldats ont été mobilisés. Quelques 5.500 policiers sont ainsi mis à disposition par la région et 5.000 soldats supplémentaires de la garde nationale seront massivement déployés/ 

La police tente de ramener le calme en ville

Le porte-parole de la police Eric Kowalczyk a fait savoir que des gaz lacrymogènes et irritants allaient être utilisés pour disperser les émeutiers qui ont pour le moment blessé sept policiers dont un est encore inconscient. Actuellement, les forces de l'ordre de la ville de l'est des États-Unis continuent de sécuriser les zones encore vandalisées par les manifestants qui ont par ailleurs détruit plusieurs voitures de police et "piller" un magasin du nord de la ville. 

"Nous continuons à déployer nos ressources à travers la ville pour répondre à la violence. La sécurité de notre communauté est notre priorité absolue", pouvait-on lire lundi soir sur le compte Twitter de la police de Baltimore qui communique en temps réel sur le déroulé des événements. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Affrontements Émeutes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants