2 min de lecture Catalogne

Élections en Catalogne : les indépendantistes gardent la majorité

Après dépouillement de la quasi-totalité des bulletins, les trois formations indépendantistes disposent de 70 sièges sur les 135 du parlement régional.

Le président destitué de la Catalogne, Carles Puigdemont, a réagi depuis Bruxelles aux résultats du scrutin du 21 décembre
Le président destitué de la Catalogne, Carles Puigdemont, a réagi depuis Bruxelles aux résultats du scrutin du 21 décembre Crédit : JOHN THYS / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les indépendantistes catalans ont conservé jeudi leur majorité au parlement régional, replongeant l'Espagne dans l'incertitude après la tentative d'indépendance sans lendemain qui avait inquiété l'Europe. Après dépouillement de plus de 99,8% des bulletins, les trois formations indépendantistes disposaient, avec 70 sièges sur 135 au parlement régional, de la majorité absolue. "Puigdemont président, président"! criaient les partisans du dirigeant destitué à Barcelone après l'annonce des résultats. 

Le président destitué Carles Puigdemont a salué une victoire "que personne ne peut discuter". Le Premier ministre espagnol Mariano "Rajoy a perdu le plébiscite qu'il cherchait", et le fait que le camp indépendantiste reste majoritaire est "une claque", a-t-il jubilé devant un petit parterre de militants indépendantistes catalans et de sympathisants nationalistes flamands réunis dans une salle du centre de Bruxelles. "L'État espagnol a été vaincu. Rajoy et ses alliés ont perdu!", a-t-il ajouté.

L'Union européenne, elle, "ne changera pas" de position sur la Catalogne après ces élections, a réagi un porte-parole de la Commission européenne. "Notre position sur la question de la Catalogne est bien connue et a été réitérée régulièrement, et à tous les niveaux. Elle ne changera pas. S'agissant d'une élection régionale, nous n'avons pas de commentaire à faire", a indiqué à l'Agence France-Presse le porte-parole, Alexandre Winterstein. Depuis le début de la crise, l'UE s'est refusée à reconnaître l'indépendance unilatéralement proclamée par le Parlement de Catalogne, considérant qu'il s'agissait d'une "affaire intérieure" espagnole. 

À lire aussi
Manuel Valls est candidat à la mairie de Barcelone Manuel Valls
Espagne : Manuel Valls va manifester contre le gouvernement socialiste

Record historique de participation

Les électeurs catalans, qui ont battu avec près de 82% de votants le record historique de participation dans la région, ont toutefois désigné comme première force politique de la province le parti libéral anti-indépendance Ciudadanos, qui obtient 37 sièges. A moins qu'ils ne parviennent pas à s'entendre pour former une coalition, les indépendantistes reprendront donc les commandes de la région que le gouvernement de Madrid leur avait retiré en invoquant pour la première fois l'article 155 de la Constitution pour destituer l'exécutif régional et dissoudre le parlement quand ils ont proclamé une indépendance mort-née.

"C'est une sensation étrange", confiait à l'Agence France-Presse à Barcelone, juste après l'annonce des résultats, Fran Robles, un médecin de 26 ans qui a voté pour l'un des partis indépendantistes. "Nous gagnons en députés mais pas en nombre de voix. Donc chaque camp pourra se proclamer vainqueur. Cela reflète bien la réalité, qui est que la Catalogne est politiquement divisée et que la seule façon de trancher la question est de la poser clairement, dans un référendum". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Catalogne Espagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791531284
Élections en Catalogne : les indépendantistes gardent la majorité
Élections en Catalogne : les indépendantistes gardent la majorité
Après dépouillement de la quasi-totalité des bulletins, les trois formations indépendantistes disposent de 70 sièges sur les 135 du parlement régional.
https://www.rtl.fr/actu/international/elections-en-catalogne-vers-une-majorite-absolue-pour-les-independantistes-7791531284
2017-12-21 23:03:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/PwUGm47_pMWbRngm15XG9A/330v220-2/online/image/2017/1222/7791531728_le-president-destitue-de-la-catalogne-carles-puigdemont-a-reagi-depuis-bruxelles-aux-resultats-du-scrutin-du-21-decembre.jpg