1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. EI : l'Arabie Saoudite déterminée à "éradiquer" l'extrémisme
1 min de lecture

EI : l'Arabie Saoudite déterminée à "éradiquer" l'extrémisme

Le roi Abdallah d'Arabie Saoudite a affirmé sa détermination à "éradiquer" l'extrémisme religieux.

Le drapeau de l'Etat Islamique, le 23 août 2013. (archives)
Le drapeau de l'Etat Islamique, le 23 août 2013. (archives)
Crédit : - / YOUTUBE / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le roi Abdallah d'Arabie Saoudite a affirmé dimanche 5 octobre que son pays était déterminé à "éradiquer" l'extrémisme religieux, au moment où le royaume est engagé dans la campagne menée par les Etats-Unis contre les jihadistes du groupe Etat islamique (EI).

"L'extrémisme, qui a généré le terrorisme, exige que nous conjuguions nos efforts pour le combattre et le vaincre car il n'a rien à voir avec l'islam", a déclaré le souverain saoudien dans une allocution adressée aux chefs des délégations des pays islamiques présentes au pèlerinage annuel à La Mecque.

L'extrémisme religieux "est un facteur de perversion, auquel nous ne pouvons remédier qu'en l'éradiquant", a-t-il ajouté dans son allocution prononcée en son nom par le prince héritier Salmane Ben Abdel Aziz. "Et nous sommes engagés à l'éradiquer sans faille et avec détermination", a-t-il encore dit en prônant le dialogue pour "prévenir l'effusion du sang" et "faire prévaloir la paix dans le monde".

"Faire prévaloir la paix dans le monde"

Il a, dans ce contexte, appelé les prédicateurs à "donner, par le dialogue, le meilleur exemple" aux jeunes, et estimé que les programmes scolaires devraient offrir "un environnement adéquat pour inculquer aux élèves (les règles du) dialogue".

À lire aussi

L'allocution a été prononçée par le prince Salmane à Mina, près de La Mecque, où plus de deux millions de fidèles poursuivaient dimanche, pour la deuxième journée consécutive, la lapidation de Satan, le dernier rituel du hajj, qui touche à sa fin.

L'Arabie saoudite, royaume majoritairement sunnite et berceau du wahhabisme, version rigoriste de l'islam, participe aux frappes menées par la coalition internationale pour éradiquer le groupe ultra-radical de l"EI. Quinze des 19 kamikazes des attentats du 11 septembre 2001 venaient d'Arabie saoudite et, selon des experts, comme pour l'Afghanistan, Ryad redoute le retour sur son territoire de jihadistes engagés en Syrie et en Irak.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/