1 min de lecture Egypte

Égypte : au moins 37 morts et plus de 1.000 blessés dans les manifestations

Trente-sept personnes ont péri ces dernières 24 heures en Égypte, dans des affrontements entre partisans et opposants au président Mohamed Morsi. 1.079 personnes ont été blessées.

Le bilan des personnes tuées en Egypte ces dernières 24 heures s'établit à 37 morts. Sur la photo, des partisans des Frères musulmans réunis lors d'une manifestation le 6 juillet 2013.
Le bilan des personnes tuées en Egypte ces dernières 24 heures s'établit à 37 morts. Sur la photo, des partisans des Frères musulmans réunis lors d'une manifestation le 6 juillet 2013. Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Un bilan de plus en plus lourd, et qui s'établit ce samedi 6 juillet à trente-sept morts ces dernières 24 heures en Égypte dans des affrontements entre partisans et opposants au président Mohamed Morsi. Les deux camps s'étaient fortement mobilisés pour cette journée de manifestations, et des affrontements avaient éclaté vendredi soir.

Ce bilan comprend 30 personnes tuées directement dans des heurts entre pro et anti-Morsi. Un prêtre copte (chrétien) a par ailleurs été tué par des hommes non-identifiés dans le Sinaï : les assaillants ont sorti le prêtre de sa voiture avant de l'abattre d'une rafale d'arme automatique et de prendre la fuite, ont précisé des sources de sécurité. Plus tôt dans la journée un soldat est mort, puis cinq policiers ont été tués par des hommes armés dans le Sinaï (nord-est), frontalière avec Gaza et Israël, selon des sources au sein des services de sécurité.

Les opposants au pouvoir en place se réjousissent à l'arrivée de l'armée, tandis que pro- et anti-Morsi s'affrontaient sur la place Tahrir le 5 juillet au soir.
Les opposants au pouvoir en place se réjousissent à l'arrivée de l'armée, tandis que pro- et anti-Morsi s'affrontaient sur la place Tahrir le 5 juillet au soir. Crédit : AFP / MOHAMED EL-SHAHED

Drapeau des jihadistes


Au bilan des morts s'ajoute celui des blessés, soit 1.079 personnes, a indiqué samedi le ministère de la Santé.

À lire aussi
Le masque funéraire de Toutankhamon, découvert en 1922. Thomas Hugues
La découverte du tombeau de Toutankhamon !

En soirée, des partisans armés de l'ex-président islamiste, ont attaqué le siège du gouvernorat du Nord-Sinaï à El-Arich, dans le nord-est de l’Égypte, avant d'y hisser le drapeau des jihadistes.

La région du Sinaï est en proie à une instabilité croissante depuis la chute début 2011 du président Hosni Moubarak. Majoritairement peuplée de bédouins depuis longtemps en conflit avec le pouvoir central, elle abrite également des islamistes radicaux qui s'en servent comme base pour lancer des attaques contre Israël.

Un hélicoptère de l'armée égyptienne survole une place remplie de manifestants pro-Morsi, près de la mosquée Rabia al Adawiyya, près du Caire, en Egypte.
Un hélicoptère de l'armée égyptienne survole une place remplie de manifestants pro-Morsi, près de la mosquée Rabia al Adawiyya, près du Caire, en Egypte. Crédit : AFP / MAHMUD HAMS
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Egypte Crise en Egypte Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants