1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Égypte : le tombeau de la reine Néfertiti bientôt exhumé ?
2 min de lecture

Égypte : le tombeau de la reine Néfertiti bientôt exhumé ?

REPLAY - Le 4 novembre prochain, un radar surpuissant va entrer dans la tombe de Toutankhamon et pourrait mettre à jour le tombeau de la mythique Néfertiti. Ce serait la "découverte du siècle".

Rémi Sulmont
Rémi Sulmont
Égypte : le tombeau de la reine Néfertiti bientôt exhumé ?
03:00
Loïc Farge
Loïc Farge

Les égyptologues et les fans des pharaons, les mordus de momies et les amoureux de Néfertiti, n'en dorment plus. Ce qui va se passer le mardi 4 novembre pourrait bouleverser leur vie et l’égyptologie. Ce jour-là, dans la Vallée des Rois près de Louxor, on va recommencer des recherches dans le tombeau de Toutankhamon. L’histoire est incroyable. La sépulture du jeune pharaon, découverte intacte en 1922, avec son trésor épargné par les pillards malgré les millénaires, est tellement visitée qu’en 2014 on inaugure une "réplique du tombeau". Une copie pour limiter le nombre de touristes qui veulent voir l'original.

Un égyptologue britannique étudie alors les photos en trois dimensions faites pour l’occasion. Il repère sur les fresques ce que personne, depuis 1922, ne voyait à l’œil nu : des lignes verticales sur les fresques. Le chercheur Nicolas Reeves, l’un des plus reconnus de la profession, en est convaincu : ces traces cachent deux portes qui mènent à deux autres sépultures, dont celle de la magnétique reine Néfertiti ou une autre reine.

Les égyptologues se prennent à rêver

Cet été, Nicolas Reeves a réussi à convaincre un comité égyptiens ultra-tatillon, qui l'a autorisé à faire entrer dans le tombeau un radar hyper-puissant. Le 4 novembre, ce radar japonais va mesurer les échos des ondes dans le tombeau, et dire si oui ou non ces cavités existent.

Cela signifie que comme en 1922, on pourrait ouvrir la porte et tomber sur un trésor intact. Les égyptologues se prennent aussi à rêver. À l'instar de Florence Quentin, qui vient d’écrire Vivante Égypte. "On pourrait trouver un sarcophage en or, comme celui de Toutankhamon (...), ou une série de sarcophages qui s'emboîtent les uns dans les autres", espère-t-elle. "À moins que Toutankhamon ait réemployé ceux de cette reine, et qu'on trouve quelque chose de beaucoup plus modeste", poursuit-elle.

Tests ADN

À lire aussi

Florence Quentin va pouvoir réécrire plusieurs autres livres. Car si jamais on redécouvre Néfertiti, la Reine qui nous envoûte tant pourrait enfin dévoiler ses mystères. Il y en a pour des années avant de faire parler ce tombeau. En 1922, on avait mis dix ans à vider et à analyser le tombeau de Toutankhamon. D’abord, il faudra identifier la momie. Est-ce que cette fois c’est Néfertiti ou une autre reine ? On va faire des tests ADN pour établir les liens de parentés avec les pharaons.

À quel âge est-elle morte ? Que va-t-on apprendre de son règne ? Pour répondre à ces questions, Le Caire semble disposé à faciliter l’accès des chercheurs au site dans un pays déserté par les touristes depuis 2011. Cette découverte serait une aubaine pour redonner le goût de l’Égypte (alimenter au passage le mythe de la malédiction de Toutankhamon) et relancer le tourisme dans la Vallée des Rois, qui ces dernières années se sentent un peu seuls.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/