1 min de lecture Egypte

Egypte : l'UE appelle au dialogue

La chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton a appelé à la "retenue" et au dialogue politique en Egypte.

Des manifestants au Caire le 3 juillet.
Des manifestants au Caire le 3 juillet. Crédit : MAHMUD KHALED / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"La confrontation ne peut être une solution", a déclaré Catherine Aston, la chef de la diplomatie européenne, à propos de la situation en Egypte. . "La solution à l'impasse actuelle ne peut être que politique, et se fonder sur un dialogue substantiel et exhaustif".

Mme Ashton a dénoncé les violences sexuelles contre les manifestantes, les qualifiant de "profondément inquiétantes". "J'appelle toutes les parties à faire preuve de retenue, et réitère mon appel à ce que le mouvement de contestation se déroule sur une base pacifique et non violente", a-t-elle déclaré, présentant ses "condoléances les plus sincères" aux familles des personnes tuées dans les manifestations.

47 morts dans les manifestations

Dans la nuit du mercredi 3 juillet, seize personnes ont été tuées au Caire  dans une attaque contre un rassemblement d'islamistes partisans du président égyptien Mohamed Morsi près de l'Université du Caire. 47 personnes au total ont été tuées en une semaine de manifestations.

Le président égyptien a exclu mardi 2 juillet au soir un départ anticipé  se déclarant prêt à "donner sa vie" pour préserver sa "légitimité". Il a par ailleurs appelé l'armée à retirer l'ultimatum, qui expire ce mercredi 3 juillet, pour qu'il se plie "aux revendications du peuple".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Egypte Union européenne Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants