2 min de lecture Égypte

Égypte : huit momies découvertes près de Louxor

Un véritable trésor vient d'être mis au jour par les archéologues dans une tombe de l'époque pharaonique vieille de 3.500 ans.

Des archéologues travaillent sur un sarcophage trouvé dans la tombe
Des archéologues travaillent sur un sarcophage trouvé dans la tombe Crédit : AFP
Emeline Le Naour et AFP

Huit momies, des sarcophages en bois aux couleurs vives, un millier de figurines funéraires... C'est le résultat de cette fabuleuse découverte faite par des archéologues en Haute-Egypte dans une tombe de l'époque pharaonique, vieille de près de 3.500 ans.

La tombe, près de la ville de Louxor, véritable musée à ciel ouvert dans le Sud égyptien, et de la Vallée des Rois, appartenait vraisemblablement à Userhat, un magistrat de la 18e dynastie (1550-1295 avant J.-C.), portant le titre de "juge de la ville". Mais elle a été réutilisée quelques siècles plus tard sous la 21e dynastie, pour accueillir d'autres momies. Dans la tombe, des experts égyptiens travaillent autour de sarcophages en bois, brisés mais bien conservés, décorés de personnages et de motifs pharaoniques aux couleurs vives, jaune, rouge, noir et bleu

À l'intérieur, des momies sont enveloppées de lin blanc noirci par les âges. Devant la tombe, sur une table, s'alignent des dizaines d'ouchebti (figurines funéraires) en terre cuite, couleur ocre, retrouvés dans un puits profond au cœur de la tombe. Des petits vases en argile de toutes les tailles, ocre, rouge et blanc. Les archéologues ont également découvert des squelettes et des crânes humains. 

Une campagne de fouille ambitieuse

En octobre 2015, les autorités ont dévoilé un ambitieux projet, baptisé "Scan Pyramids", visant notamment à découvrir des chambres secrètes au cœur des pyramides de Guizeh et de Dahchour, au sud du Caire, et à éclaircir enfin le mystère entourant leur construction. Un an plus tard, l'équipe chargée du projet a annoncé avoir détecté dans la pyramides de Khéops, à l'aide d'analyses poussées, deux "anomalies" qui pourraient bien être des "cavités inconnues".

À lire aussi
30 sarcophages vieux de 3.000 ans ont été découverts en  Égypte Égypte
Égypte : rare découverte de 30 sarcophages, vieux de 3.000 ans

Les autorités égyptiennes ont également lancé à l'automne 2015 des recherches dans la tombe du pharaon Toutânkhamon, dans la Vallée des Rois, dans l'espoir d'y découvrir une chambre secrète qui pourrait bien abriter le tombeau de la reine Néfertiti. En avril dernier, des excavations dans la nécropole du site de Dahchour ont permis aux archéologues de découvrir les ruines d'une pyramide, vieille de 3.700 ans

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Égypte Histoire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants