1 min de lecture Ecosse

L'indépendance de l'Ecosse réglée pour "une génération", selon Cameron

Le Premier ministre britannique a appelé au rassemblement après la victoire du non lors du référendum d'indépendance en Ecosse.

David Cameron, à Londres, le 19 septembre 2014. (archives)
David Cameron, à Londres, le 19 septembre 2014. (archives) Crédit : CARL COURT / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le Premier ministre britannique David Cameron a appelé vendredi 19 septembre le Royaume-Uni à se "rassembler" après la victoire du non, qu'il avait lui-même soutenu, au référendum d'indépendance en Ecosse.

"Il est temps pour notre Royaume-Uni de se rassembler et d'aller de l'avant", a déclaré Cameron lors d'une déclaration au 10, Downing Street à Londres, estimant que la question de l'indépendance de l'Ecosse était désormais réglée pour "une génération".

"Le peuple Ecossais a parlé, sa décision est claire", a dit le dirigeant conservateur. "Il a décidé de maintenir l'intégrité de nos quatre nations (Ecosse, Pays de Galles, Irlande du Nord et Angleterre, NDLR), et comme des millions d'autres personnes, j'en suis heureux".

Victoire personnelle

"Comme je l'avais dit au cours de la campagne, assister à l'éclatement de notre Royaume-Uni m'aurait brisé le coeur", a-t-il dit.

À lire aussi
Une manifestation pour la lutte contre le cancer du sein (photo d'illustration) Santé
Royaume-Uni : une femme se découvre un cancer du sein en visitant un musée

Le non au référendum d'indépendance constitue une victoire personnelle pour le dirigeant conservateur, qui s'est engagé personnellement dans la campagne, d'abord discrètement, avant d'adresser un ultime plaidoyer passionné, lundi, en terre écossaise, appelant les électeurs à ne pas "briser cette famille".

Lire la suite
Ecosse David Cameron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants