1 min de lecture Ebola

Ebola : un laborantin pourrait avoir été exposé au virus aux Etats-Unis

Un technicien de laboratoire à Atlanta pourrait avoir été exposé au virus Ebola à la suite d'une erreur.

Le laborantin ne montre aucun symptôme de la maladie mais pourrait avoir été exposé au virus Ebola.
Le laborantin ne montre aucun symptôme de la maladie mais pourrait avoir été exposé au virus Ebola. Crédit : AFP / Emmmanuel Dunand
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Un technicien de laboratoire des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies pourrait avoir été exposé au virus Ebola à la suite d'une erreur de manipulation.

La ou le laborantin, qui n'a pas été identifié(e), "ne montre aucun symptôme de la maladie et sera suivi pendant 21 jours", le temps d'incubation maximal de la maladie, indiquent les CDC.  Ils disent "ne pas pouvoir écarter l'éventualité que le laborantin ait été exposé" au virus, mais assurent que les autres employés n'ont rien à craindre.

Un incident qui sème le trouble

Les CDC expliquent qu'une "petite quantité d'éléments provenant d'une manipulation avec le virus Ebola" transférée d'un laboratoire de sécurité maximale à un autre laboratoire d'un niveau de sécurité inférieur "pourrait avoir contenu du virus actif". Or, l'échantillon n'était pas censé être acheminé vers ce dernier laboratoire, situé à Atlanta, dans le sud-est des Etats-Unis.

Le Dr Thomas Frieden, patron des CDC, s'est dit "troublé par cet incident". "J'ai ordonné une enquête complète", a-t-il expliqué. L'épidémie d'Ebola a fait en un an plus de 7.500 morts, essentiellement en Sierra Leone, au Liberia et en Guinée, pays d'où elle est partie en décembre 2013.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ebola États-Unis Amérique du Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants