1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Ebola : nouvel appel chez Air France à ne plus desservir les pays contaminés
1 min de lecture

Ebola : nouvel appel chez Air France à ne plus desservir les pays contaminés

Comme d'autres syndicats l'ont déjà fait, Sud-aérien réclame qu'Air France ne desserve plus les trois pays africains les plus touchés par Ebola.

Des avions Air France stationnés sur le tarmac de l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle, le 10 octobre 2013 (archives)
Des avions Air France stationnés sur le tarmac de l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle, le 10 octobre 2013 (archives)
Crédit : AFP / GABRIEL BOUYS
La rédaction numérique de RTL & AFP

Un syndicat d'Air France a publié un communiqué ce samedi 23 août demandant à la compagnie de suspendre les vols à destination de la Guinée, de la Sierra Leone et du Nigeria, les trois principaux foyers de la fièvre Ebola.

Sud-aérien, syndicat non majoritaire, s'inquiète des possibilités de transmission de la maladie aux passagers et aux membres des équipages. "En continuant la desserte de Freetown, Lagos et Conakry, la compagnie fait courir un risque réel aux passagers et aux équipages et ne respecte pas le principe de précaution", précise le communiqué.

"Danger grave et imminent"

Les trois villes ont été classées comme destination à risque par le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail d'Air France (CHSCT), qui a déposé en juillet un avis de "danger grave et imminent".

Ces derniers jours, d'autres organisations au sein d'Air France avaient déjà fait par des mêmes craintes, dont le SNPNC, troisième syndicat, l'UGICT-CGT, quatrième, et le SNGAF, cinquième syndicat chez les navigants.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/