1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Ebola : l'ONU n'a reçu que 38% des promesses de dons
1 min de lecture

Ebola : l'ONU n'a reçu que 38% des promesses de dons

L'ONU n'a reçu que 377 millions de dollars pour faire face au virus Ebola.

Des hommes portant des protections contre l'Ebola, le 30 août 2014, à Monrovia. (archives)
Des hommes portant des protections contre l'Ebola, le 30 août 2014, à Monrovia. (archives)
Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

L'ONU a reçu 38% de son appel de fonds de près d'un milliard de dollars destiné à faire face à l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, selon un porte-parole de l'OCHA (Bureau des Affaires humanitaires de l'ONU). L'ONU a reçu jusqu'à présent 377 millions de dollars sur les 988 millions demandés, soit 38,1%, a déclaré le porte-parole Jens Laerke, vendredi à Genève.

"Il faut y ajouter 217 millions de dollars promis, mais qui ne sont pas encore arrivés sur les comptes bancaires", a-t-il précisé. Avec ces promesses de dons, l'ONU a atteint 60% des fonds requis.

Les principaux donateurs sont la Banque mondiale (105 millions), les Etats-Unis (90 millions), la Banque africaine de développement (45 millions) et des dons de privés pour 34 millions.

Les Etats-Unis à 90 millions

Dans cet appel commun à toutes les agences de l'ONU et leurs partenaires, le Programme alimentaire mondial (PAM) a demandé 180 millions. Il a reçu jusqu'ici 53% de cette somme, selon sa porte-parole à Genève. Le PAM gère en particulier la logistique des opérations et distribue de la nourriture dans les zones les plus touchées en Guinée, au Libérai et au Sierra Leone.

À lire aussi

Les fonds demandés par l'OMS dans le cadre de l'appel de près d'un milliard de l'ONU se montent à 260 millions. A ce jour, l'OMS a reçu 48% de ces fonds, soit 125 millions USD, auxquels il faut ajouter 42 millions supplémentaires promis.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/